Fusion sélective par laser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Fusion par confinement inertiel.

La fusion sélective par laser (selective laser melting en anglais) est une technique de fabrication additive capable de produire des pièces métalliques à l'aide de lasers de haute puissance, faisant fusionner progressivement et localement, c'est-à-dire de façon sélective, une poudre métallique dans une atmosphère contrôlée.

La technique a été développée à la fin du vingtième siècle par l'institut Fraunhofer et continue actuellement à faire l'objet d'études et expérimentations, notamment par la NASA pour la construction de certaines pièces de ses moteurs[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.scientificamerican.com/article.cfm?id=nasa-3-d-printing-sls-rocket-engine&WT.mc_id=SA_CAT_TECH_20121113