Fusac magazine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
FUSAC
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Genre Presse en anglais
Prix au numéro gratuit
Date de fondation 1988

Directeur de publication John Vanden Bos
ISSN 1146-027X
Site web FUSAC

FUSAC (nommé à l’origine France-USA Contacts) créé en 1988 par John Vanden Bos est le magazine mensuel de petites annonces pour la communauté anglophone et anglophile de Paris et la région parisienne. Un site web a été crée en 1998 et depuis janvier 2014 tout le contenu de FUSAC est sur internet exclusivement.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le contenu cible un lectorat d'expatriés anglophones d’origines internationales et de français anglophiles.

Parmi les rubriques d’annonces on peut citer : Les offres de logement, offres d’emploi, Services, Cours de langues.

Parmi les rubriques de rédaction il y a des interviews des expatriés, photos du monde, articles sur la vie des expatriés, chroniques de livre, la vie parisienne et jeux de langue Speak Easy.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1986 John Vanden Bos avait lu un article à propos d’un homme qui avait lancé son propre magazine sur le baseball en utilisant une nouvelle technologie appelée publication assistée par ordinateur (PAO). La PAO permettait à n’importe qui de faire les mises en page, tandis que jusque là il fallait passer par des typographes dans une imprimerie ce qui avait, évidemment, un coût relativement élevé. John, originaire du Kalamazoo, Michigan, allait et venait à Paris régulièrement et donnait des cours de français pour vivre. À l’époque, les professeurs trouvaient des étudiants via des petits mots mis pêle-mêle sur des tableaux d’affichage ici et là dans la ville. Les numéros de téléphone étaient indiqués sur les petites franges en bas de l’affichette, de telle manière que chacun puisse prendre le téléphone avec soi. L’illumination se fit un jour alors qu’il était face à un de ces tableaux d’affichage bondé d’annonces. En combinant la publication assistée par ordinateur au marché de niche de la communauté anglophone de Paris, John commença à publier un bulletin de 4 pages noir et blanc toutes les deux semaines. La couleur a été ajoutée en 1991. Le plus grand nombre de page a été de 80 pages en 2000. Le numéro 500 de FUSAC a été publié en janvier 2012.

Ayant publié près de 25 millions d’exemplaires au total, FUSAC est considéré comme central pour la communauté internationale anglophone de Paris[1]. « 'Avec Fusac, j’ai acheté un tapis grec, trouvé des jobs, un appartement pour des amis de passage et même rencontré un homme.' Pour Sheila Gover, formatrice anglaise installée depuis 25 ans à Paris, Fusac est un outil d’intégration. » [2]

Diffusion[modifier | modifier le code]

478 points de diffusion à Paris et en région parisienne.

1988-2008 parution bimensuelle

Depuis 2009, parution mensuelle

1998 création site web

Depuis 2014, publication en ligne uniquement.

Autres publications[modifier | modifier le code]

En 2007 et 2011, FUSAC a publié 2 recueils de Speak Easy puzzles sous forme de livres. (ISBN 978-2-9529917-1-1 et ISBN 978-2-9529917-0-4). C’est un jeu dans lequel le lecteur doit assembler des expressions idiomatiques en anglais avec leur équivalent français. Le livre fait partie de la collection de la Bibliothèque américaine de Paris[3].

En 2014 FUSAC a publié le livre 90+ Ways You Know You're Becoming French (ISBN 978-2-9529917-2-8) par l'auteur Shari Leslie Segall et l'illustratrice Judit Halász.

Mentions[modifier | modifier le code]

FUSAC est mentionné comme une ressource pour les expatriés arrivant à Paris dans des guides touristiques sous les rubriques : presse locale, recrutement et logement. Frommer's, Let’s Go, Europe through the Back Door, Time Out et Rick Steves' Paris et Lonely Planet[4]. Également dans les livres Paris Inside Out[5] et Living Abroad in France de Aurelia d'Andrea, Moon Books, 2011 [6], The Rough guide to Paris, 2014; The ABCs of Parenting in Paris, 2014 et Paris with Children, 2014.

FUSAC apparaît dans le film Love Actually (2003). Il est aussi mentionné dans le roman Stringer de Jean-Paul Jody (2000) : « J’ai tendu l’exemplaire de Fusac dans lequel la fille avait fait paraître son annonce. La porte s‘est entreouverte… » FUSAC est cité dans le livre Bienheureux les fêlés… Tout le monde peut créer son entreprise de Philippe Bloch : « L’homme providentiel arrive par la grâce d’une annonce passée dans le journal FUSAC, la bible des anglo-saxons de Paris. »

John Vanden Bos a été l'invité de Marc-Olivier Fogiel sur Europe 1 pour parler de la réaction de la communauté américain à Paris lors de l'élection de Barack Obama en novembre 2008.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Site officiel [1]
  • Archives depuis mai 2007 [2]
  • An American in Paris [3]
  • An interview with Lisa Vanden Bos [4]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  1. « Les éditeurs indépendants… animent la vie locale dans tous les coins de France. Citons encore, à Paris, le bimensuel Fusac, qui marque son originalité en s’adressant à une clientèle anglo-saxonne. Tiré à 60,000 exemplaires, ce journal est distribué aux portes des boutiques, des écoles de langues, des pubs irlandais de la capitale, de la cathédrale américaine, etc. » – “Dossier les gratuits d’annonces: Trois géants dominent le marché”, Caractère N° 613 octobre 2005
  2. Quand Paris lit l’anglais… ParisObs n° 2014 du 12 au 18 juin 2003
  3. http://www.americanlibraryinparis.org/blog/2011/12/new-at-the-library/
  4. http://www.lonelyplanet.com/france/paris/work-study-volunteering/work
  5. An innovative circular of classified advertisements and useful tips devised, produced and distributed by John and Lisa Vanden Bos. Paris Inside Out, by David Applefield, American University Press/Frank Books, 1990.
  6. When you lauch your home search, it helps to put all your feelers out… Check the bulletin board at your local chapter of the Alliance Française back home for possibilities, scour FUSAC to get a sense of the rental climate in the town you are moving to… Living Abroad in France, Aurelia d'Andrea, Moon Books, 2011