Funtoo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Funtoo
Famille GNU/Linux
Langue multilingue
Type de noyau Monolithique
État du projet en développement
Plates-formes i386, x86-64
Entreprise /
Développeur
Daniel Robbins
Licence GNU GPL
États des sources Logiciel libre
Méthode de mise à jour en continu
Gestionnaire de paquets Portage sous Git
Site web (en) Site officiel

Funtoo est une distribution du système d’exploitation GNU/Linux basée sur Gentoo. Elle a été lancée en 2008 par Daniel Robbins, le créateur du projet Gentoo, qui avait quitté ce dernier en 2004.

Historique[modifier | modifier le code]

Robbins, créateur de Gentoo, se propose en janvier 2008 de résoudre[1] les problèmes de la fondation Gentoo[2]. Mais il a quitté le projet en 2004, et son offre est refusée[3]. Le projet Funtoo naît alors de sa volonté d'appliquer sa vision dans un projet indépendant, avec pour objectif de partager les innovations techniques du nouveau projet. En insistant sur sa volonté de collaborer avec la communauté Gentoo, Daniel Robbins n'a pas souhaité positionner le projet Funtoo comme un fork[4] de Gentoo. Les initiatives techniques et communautaires du projet Funtoo devaient servir les intérêts de la communauté Gentoo au sens large.

En mai 2012, Robbins réoriente le projet vers une « stratégie serveur » en raison d'une part de marché des environnements GNU/Linux à l'usage des utilisateurs jugée trop faible par l'intéressé[5]. La prise en compte des besoins liés au poste de travail se limite alors au développement d'une nouvelle version du profil (paramétrage de configuration défini lors de l'installation, dont le profil Desktop ou Server) .

Les briques technologiques[modifier | modifier le code]

Funtoo apporte quelques changements majeurs par rapport au système GNU/Linux de Gentoo, à commencer par le stockage de son système de gestion des paquets.

Git[modifier | modifier le code]

Funtoo utilise Git pour stocker l'arbre Portage, le système de gestion des paquets utilisé par Gentoo.

Metro[modifier | modifier le code]

Metro est un outil pour créer automatiquement des images de la distribution avec ses mises à jour.

boot-update[modifier | modifier le code]

boot-update est une brique logicielle facilitant la configuration du chargeur d'amorçage GRUB 1.9x ou GRUB 0.97.

Core Networking[modifier | modifier le code]

Funtoo utilise une brique logicielle réseau pour permettre une configuration transparente des interfaces réseaux.

XZ[modifier | modifier le code]

Funtoo utilise le format d'archive XZ depuis juillet 2010.

Le noyau Linux[modifier | modifier le code]

Bien que Funtoo soit une distribution dite source, Robbins proposait dès 2010 l'installation d'une version binaire du noyau Linux avec le noyau distribué par Sabayon[6], puis à partir de 2011, en fournissant le choix de plusieurs versions du noyau, dont les anciennes versions distribuées par les projets Ubuntu ou Debian[note 1].

Cela dit, la communauté francophone préconise l'installation du noyau à partir de son code source[8].

Communauté francophone[modifier | modifier le code]

La communauté francophone est animée par le site Funtoo-Quebec.org dès l'origine du projet. Très actif[9], le site s'associe avec Robbins et devient le support francophone officiel du projet en septembre 2010[10].

Personnalités du projet[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Offre de Daniel Robbins, le 11 janvier 2008.
  2. (en) La fondation Gentoo a perdu ses statuts fin 2007.
  3. (en) L'offre de Daniel Robbins refusée par la communauté.
  4. Funtoo est considéré comme une variante de Gentoo.
  5. (en) Daniel Robbins (23-05-2012), « desktop strategy », funtoo.
  6. (en) Noyaux Linux de Sabayon
  7. (en) « Funtoo Linux Kernels », sur funtoo.org,‎ 19 avril 2012 (consulté le 25 mai 2012)
  8. (en) « Mise en place du noyau  », sur Funtoo-Quebec,‎ 30 mars 2012 (consulté le 25 mai 2012)
  9. (en) (27-23-2010), « Funtoo installation Doc in French », funtoo.
  10. « Funtoo-Québec.org devient le supprot officiel en français », sur funtoo-quebec.org,‎ 22 septembre 2010 (consulté le 25 mai 2012)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. par exemple les versions 2.6.32.32.62 ou 2.6.35.28.50 respectivement distribuées par Ubuntu version Serveur 10.04 LTS et 10.10[7]. De plus, le noyau 3.2.0-17 d'Ubuntu a été testé avec succès bien qu'il reste quelques incompatibilités mineures.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Origine :
Gentoo
Basé sur :
Gentoo
Funtoo