Funkytown (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Funkytown.
Page d'aide sur les redirections Pour la chanson de Namie Amuro, voir Funky Town.

Funkytown

Single par Lipps Inc.
extrait de l'album Mouth to Mouth
Face B All Night Dancing
Sortie Janvier 1980
Enregistré 1979
Durée 4:00
Genre Disco[1], funk
Format 45 tours
Auteur-compositeur Steven Greenberg
Producteur Steven Greenberg
Label Casablanca Records

Singles par Lipps Inc.

Funkytown est une chanson disco-funk du groupe Lipps Inc., écrite par Steven Greenberg et sortie en 1980[2]. Single extrait de leur premier album (Mouth to Mouth), il s'agit du principal succès du groupe, parvenu en tête des hit-parades internationaux et certifié disque de platine (plus de deux millions de singles vendus).

Les paroles, chantées par Cynthia Johnson, évoquent une ville imaginaire nommée Funkytown, où elle aimerait se rendre, qui lui confèrerait une sorte d'énergie pour bouger et danser continuellement.

Cette chanson est généralement considérée comme l'un des grands classiques de la musique disco. Elle a fait l'objet de nombreuses reprises (dont une par le groupe australien Pseudo Echo qui fut à nouveau un succès), et est utilisée dans plusieurs films, jeux vidéo ou clips publicitaires[3].

Reprises[modifier | modifier le code]

Utilisations et allusions[modifier | modifier le code]

La chanson est utilisée dans la bande son de plusieurs films, jeux vidéo, clips publicitaires, etc., entre autres :

  • 1981 : le film La Folle Histoire du monde (en tant qu'anachronisme humoristique dans une scène de la Rome antique) ;
  • 1981 : le jeu vidéo Fantasy (comme thème de l'un des niveaux du jeu) ;
  • 2000 : l'épisode Rollerskates de la série Malcolm, lorsque Hal danse en roller devant son fils;
  • 2004 : Shrek 2 (lors de l'arrivée dans la ville de Fort Fort Lointain) ;
  • 2006 : le clip publicitaire d'animation central de la campagne publicitaire « Experts en énergie » du groupe industriel Areva[4] ;
  • 2008 : le film Film catastrophe ;
  • 2008 : l'épisode Le début de la fin de la série Skins.

Il y est également de nombreuses fois fait allusion, par exemple :

  • Dans un épisode de South Park, Servietsky joue la mélodie de Funkytown via le digicode d'une base militaire, en composant le 55754 45084.
  • Le film Funkytown, en 2010, reprend le concept évoqué dans la chanson d'une ville pleine d'énergie, de danse et de musique, en présentant Montréal comme le point de convergence du courant disco lors de ses débuts.

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1980) Meilleure
position
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud (Springbok Radio)[5] 5
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[6] 1
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[7] 1
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[8] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[9] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre VRT Top 30)[10] 1
Drapeau du Canada Canada (100 Singles)[11] 1
Drapeau de l'Espagne Espagne (AFYVE)[12] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[13] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[14] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot Dance Club Play)[13] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot Soul Singles)[13] 2
Drapeau des États-Unis États-Unis (Record World)[15] 1
Drapeau de l’Union européenne Europe (Eurochart Hot 100)[15] 1
Drapeau de la France France (SNEP)[16] 1
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[17] 3
Drapeau d’Israël Israël (Reshet Gimmel)[12] 1
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[18] 5
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[19] 1
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[20] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[21] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[22] 1
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[23] 2
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[24] 2
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[25] 1

Classements annuels[modifier | modifier le code]

Classement (1980) Position
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[26] 9
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[27] 4
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[28] 3
Drapeau du Canada Canada (Top 100 Singles)[29] 14
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[30] 8
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[31] 10
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[18] 30
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[32] 5
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[33] 10
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[34] 2

Classements décennaux[modifier | modifier le code]

Classement (1980–1989) Position
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[35] 48

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Date Ventes
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (BVMI)[36] Disque d'or Or 1980 250 000
Drapeau du Canada Canada (CRIA)[37] Disque de platine 2 × Platine 1er octobre 1980 20 000
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA)[38] Disque de platine Platine 17 juillet 1980 1 000 000
Drapeau de la France France (SNEP)[39] Disque d'or Or 1979 690 000
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[40] Disque d'argent Argent 1er juin 1980 200 000

Successions dans les hit-parades[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Steve Huey, « Lipps, Inc. – Biography », sur Allmusic, Rovi Corporation (consulté le 8 août 2013) : « one of disco's most monumental singles, the number one smash "Funkytown." »
  2. (en) « Funkytown », sur Funkytown.com, Vibatorium (consulté le 8 août 2013) section « Timeline »
  3. (en) « Funkytown », sur Funkytown.com, Vibatorium (consulté le 8 août 2013) section « Facts »
  4. « Areva : Energie + Funky Town : Lipps Inc », sur MusiqueDePub.TV, Yann Savary (consulté le 21 décembre 2010)
  5. (en) « South African Rock Lists Website SA Charts 1969 - 1989 Acts (L) », sur Rock.co.za, John Samson (consulté le 8 août 2013)
  6. (de) Charts.de – Lipps Inc - Funkytown. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 8 août 2013.
  7. (en) « Australia n°1 Hits - 80's », sur Worldcharts.co.uk (consulté le 8 août 2013)
  8. (de) Austrian-charts.com – Lipps, Inc. – Funkytown. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 8 août 2013.
  9. (nl) Ultratop.be – Lipps, Inc. – Funkytown. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 8 août 2013.
  10. (nl) « Funkytown - LIPPS INC. », sur Top30-2.radio2.be, VRT (consulté le 8 août 2013) : « Hoogste notering in de top 30 : 1 »
  11. (en) « Top Singles – Volume 22, No. 16, July 12 1980 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 8 août 2013)
  12. a et b (en) « Billboard – Hits Of The World », Billboard, Nielsen Business Media, vol. 92, no 28,‎ 12 juillet 1980, p. 51 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  13. a, b et c (en) « Lipps Inc. – Awards », sur Allmusic, Rovi Corporation (consulté le 8 août 2013)
  14. (en) « CASH BOX Top 100 Singles – Week ending MAY 31, 1980 », sur Cashboxmagazine.com,‎ 15 septembre 2012 (consulté le 13 octobre 2013)
  15. a et b (en) « Song titre 277 – Funkytown », sur Tsort.info, Steve Hawtin et al. (consulté le 8 août 2013)
  16. « Toutes les Chansons N° 1 des Années 80 », sur InfoDisc.fr, Dominic DURAND / InfoDisc,‎ 2 June 2013 (consulté le 8 août 2013)
  17. (en) « The Irish Charts - All there is to know », IRMA (consulté le 8 août 2013)
  18. a et b (it) « I singoli più venduti del 1980 », sur HitParadeItalia.it, Creative Commons (consulté le 8 août 2013)
    30. Funkytown - Lipps Inc [#5]
  19. (en) Norwegiancharts.com – Lipps, Inc. – Funkytown. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 8 août 2013.
  20. (en) Charts.org.nz – Lipps, Inc. – Funkytown. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 8 août 2013.
  21. (nl) Nederlandse Top 40 – Lipps, Inc. - Funkytown search results. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40. Consulté le 8 août 2013.
  22. (nl) Dutchcharts.nl – Lipps, Inc. – Funkytown. Single Top 100. Hung Medien. Consulté le 8 août 2013.
  23. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company. Consulté le 8 août 2013.
  24. (en) Swedishcharts.com – Lipps, Inc. – Funkytown. Singles Top 60. Hung Medien. Consulté le 8 août 2013.
  25. (en) Swisscharts.com – Lipps, Inc. – Funkytown. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 8 août 2013.
  26. (en) BigKev, « Forum - ARIA Charts: Special Occasion Charts – Top 100 End of Year AMR Charts – 1980s », sur Australian-charts.com, Hung Medien (consulté le 2 novembre 2013)
  27. (de) « Jahreshitparade 1980 », sur Austriancharts.at, Hung Medien (consulté le 13 octobre 2013)
  28. (nl) « Jaaroverzichten 1980 », sur Ultratop.be/nl, ULTRATOP & Hung Medien / hitparade.ch. (consulté le 29 novembre 2013)
  29. (en) « Top Singles – Volume 34, No. 6, December 20 1980 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 13 octobre 2013)
  30. (en) « Billboard Top 100 – 1980 », sur Longboredsurfer.com, The Longbored Surfer (consulté le 13 octobre 2013)
  31. (en) « The CASH BOX Year-End Charts: 1980 », sur Cashboxmagazine.com,‎ 15 septembre 2012 (consulté le 13 octobre 2013)
  32. (nl) « Single Top 100 1980 » [PDF], sur Top40.nl (consulté le 13 octobre 2013)
  33. (nl) « Jaaroverzichten – Single 1980 », sur Dutchcharts.nl, Hung Medien / hitparade.ch (consulté le 13 octobre 2013)
  34. (de) « Schweizer Jahreshitparade 1980 », sur Hitparade.ch, Hung Medien (consulté le 13 octobre 2013)
  35. (de) « Bestenlisten - 80er-Single », sur Austriancharts.at, Hung Medien (consulté le 2 novembre 2013)
  36. (de) « Gold-/Platin-Datenbank », sur Musikindustrie.de, aberratio GmbH (consulté le 13 octobre 2013)
  37. (en) « Gold Platinum Database », sur Musiccanada.com (consulté le 16 octobre 2013)
  38. (en) « RIAA – Gold & Platinum Searchable Database – Funkytown », sur RIAA.com (consulté le 13 octobre 2013)
  39. « Les Singles en Or », sur InfoDisc.fr, Dominic DURAND / InfoDisc,‎ 13 octobre 2013 (consulté le 13 octobre 2013)
  40. (en) « Certified Awards », sur Bpi.co.uk (consulté le 13 octobre 2013)