Fulvio Astalli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fulvio Astalli
Image illustrative de l'article Fulvio Astalli
Biographie
Naissance 29 juillet 1655
Sambuco, Drapeau de la Savoie.svg Duché de Savoie
Décès 14 janvier 1721
Rome, États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
2 septembre 1686 par Innocent XI
Titre cardinalice Cardinal-diacre de S. Giorgio e Vellabro
Cardinal-diacre de S. Maria in Cosmedin
Cardinal-diacre de SS. Cosma e Damiano
Cardinal-prêtre de SS. Quirico e Giulitta
Cardinal-prêtre de S. Pietro in Vinculi
Cardinal-évêque de Sabina
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 13 mai 1714
Fonctions épiscopales Préfet du Tribunal suprême de la Signature apostolique
Doyen du Collège des cardinaux
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Fulvio Astalli (né le 29 juillet 1655 à Sambuco, dans l'actuelle province de Coni, au Piémont, alors dans le duché de Savoie et mort le 14 janvier 1721 à Rome) est un cardinal italien de la fin du XVIIe et du début du XVIIIe siècle. Il est un neveu des cardinaux Francesco Maidalchini (1647) et Camillo Astalli-Pamphili (1650).

Biographie[modifier | modifier le code]

Astalli exerce des fonctions au sein de la Curie romaine, notamment au Chambre apostolique, comme président des archives et comme président delle Armi.

Fulvio Astalli est créé cardinal par le pape Innocent XI lors du consistoire du 2 septembre 1686. Le cardinal Astalli est préfet du Tribunal suprême de la Signature apostolique en 1693 et légat apostolique à Urbino, à Romandiola et à Ferrare. À partir de 1719 il est doyen du Collège des cardinaux.

Il participe au conclave de 1689, lors duquel Alexandre VIII est élu pape, et à ceux de 1691 (élection d'Innocent XII) et de 1700 (élection de Clément XI).

Le cardinal Astalli meurt à Rome le 14 janvier 1721 à l'âge de 65 ans.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]