Fujisaki Hachiman-gū

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le honden ou sanctuaire principal

Le Fujisaki Hachiman-gū (藤崎八幡宮?) est un sanctuaire shinto situé dans l'arrondissement de Chūō-ku, préfecture de Kumamoto au Japon. Il est consacré à l'empereur Ōjin, à l'impératrice Jingū et aux trois kami Sumiyoshi (de).

Histoire[modifier | modifier le code]

En 935, le sanctuaire Fujisaki Hachiman est établi à l'occasion du bunrei de Iwashimizu Hachiman-gū Kyoto, à Chausuyama (à présent stade de baseball Kumamoto Fujisakidai), château de Kumamoto sur ordre de l'empereur Suzaku. Le nom « Fuji » dérive d'un conte. Le Fujisaki Hachiman gū est considéré comme le défenseur de Higo, préfecture de Kumamoto. En 1542, l'empereur Go-Nara offre un cadre en bois 八幡藤崎宮 qui est maintenant gravé sur le torii. La reconstruction du sanctuaire, à 20 ans d'intervalle, se fait sur ordre de l'empereur.

En 1877, le sanctuaire est incendié lors de la rébellion de Satsuma puis reconstruit à Igawabuchi Machi, son emplacement actuel.

Dans le système moderne de classement des sanctuaires shinto, le Fujisaki est répertorié en 1915 parmi les sanctuaires d'importance nationale de troisième rang ou Kokuhei Shōsha (国幣小社?).

En 1952, le sanctuaire est désigné association religieuses.

Festival d'automne du Fujisaki Hachimangu ou parade des kami avec chevaux[modifier | modifier le code]

Le plus connu des événements du sanctuaire est la parade des kami avec des chevaux qui se tient au mois de septembre. Cette manifestation s'appelait le « festival Boshita » parce ce que les seko (disciples), suivaient les chevaux dansants en criant « Boshita Boshita ». Cependant, cette exclamation rappelait le Horoboshita qui renvoie à la défaite de la Corée et le nom de Festival de Boshita a été modifié. la Corée n'a jamais été vaincue du temps de Katō Kiyomasa. Le cri des seko est à présent « Doukai Doukai ».

Liens externes sur le festival du cheval[modifier | modifier le code]

Trésors[modifier | modifier le code]

. Il existe d'anciens documents, des épées et autres armes

Source[modifier | modifier le code]

  • Dépliant au Fujisaki Hachiman-gu le 26 novembre 2010.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

(ja) Site du Fujisaki Hachiman-gū

Référence[modifier | modifier le code]

32° 48′ 30″ N 130° 43′ 07″ E / 32.8083, 130.71861