Fuel (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fuel.

Fuel

Single par Metallica
extrait de l'album ReLoad
Face B Sad But True (live)/Nothing Else Matters (live)

Wherever I May Roam (live)/One (live)

Until it Sleeps (live)/Fuel (live)/Fuel (demo)
Sortie Mars 1998
Enregistré 1995 - 1996
Durée 4:29
Genre Hard rock
Heavy metal
Format Single
Auteur Kirk Hammett
James Hetfield
Lars Ulrich
Compositeur James Hetfield
Lars Ulrich
Producteur Bob Rock
Label Elektra Records

Singles par Metallica

Fuel est la chanson d'ouverture de l'album ReLoad de Metallica. Elle découle de l'excitation de conduire rapidement dans les courses US (courses NASCAR ou autres courses de Dragsters). La chanson peut également être appliquée sur le fait que les gens aiment conduire leur vie (à l'instar de leurs voitures) trop rapidement. C'est l'une des chansons favorites de James Hetfield comme il l'a déclaré plus tard avant un concert joué à un jeu d'Oakland Raiders, "We have to play Fuel...'cause it gets me pumped up." (enregistrée sur Some Kind of Monster ). Il peut effectivement s'agir d'une belle métaphore sur l'apport d'alcool ou de drogues pour faire "tourner la machine", tel James HETFIELD l'a (que trop) fait dans sa vie.