Fuchū-shuku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fuchū-shuku dans les années 1830, estampe d'Hiroshige de la série les Cinquante-trois Stations du Tōkaidō.

Fuchū-shuku (府中宿, Fuchū-shuku?) était la dix-neuvième des cinquante-trois stations du Tōkaidō de la route du Tōkaidō. Elle est localisée en un lieu qui fait maintenant partie de la zone d'Aoi-ku de Shizuoka, dans la préfecture de Shizuoka au Japon.

Histoire[modifier | modifier le code]

La shukuba (station, ou relais) de Fuchū-shuku était également une ville-château pour le château de Sunpu dans l'ancienne province de Suruga[1].

Château de Sunpu.

L'estampe classique d'Hiroshige (édition Hoeido, 1831-1834) représente des voyageurs traversant la rivière Abe à l'ouest de la station. Une femme est portée dans un kago pendant que d'autres personnes traversent le courant à gué.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) Fuchū-shuku à Mariko-juku. Tōkaidō Hitoritabi.