Frontière entre l'Australie et la France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frontière entre l'Australie et la France
Caractéristiques
Délimite Drapeau de l'Australie Australie
Drapeau de la France France
Longueur totale ~3 100 km
Particularités Intégralement maritime, délimite les zones économiques exclusives de ces deux pays. Deux zones, l'une dans l'océan Pacifique, l'autre dans l'océan Indien.
Historique
Création 1982
Tracé actuel 1982

La frontière entre l'Australie et la France délimite les zones économiques exclusives de ces deux pays.

Généralités[modifier | modifier le code]

Les frontières maritimes entre les territoires français et australiens sont définies par la convention de délimitation australo-française signée en 1982 par les deux pays[1]. Elle établit deux frontières distinctes. La première concerne l'Australie et la Nouvelle-Calédonie dans la mer de Corail. La deuxième sépare l'archipel français des îles Kerguelen et l'archipel australien des îles Heard-et-MacDonald, dans l'océan Indien.

Le traité est signé à Melbourne le 4 janvier 1982. Il est entré en vigueur le 10 janvier 1983, après avoir été ratifié par les deux pays.

En dehors de ces régions maritimes, l'Australie et la France revendiquent deux zones limitrophes du continent Antarctique ; la Terre Adélie, revendiquée par la France, est intégralement contenue dans le secteur australien.

Délimitation[modifier | modifier le code]

Océan Pacifique[modifier | modifier le code]

La première frontière établie par le traité de délimitation sépare l'île d'Australie (et l'île Norfolk) de la Nouvelle-Calédonie, selon une approximation de la ligne équidistante des deux territoires. Pour les besoins du traité, la souveraineté de la France sur les îles Matthew et Hunter, également revendiquée par le Vanuatu, est supposée. Le point le plus au nord de la frontière est situé au tripoint avec les Salomon ; la frontière se dirige ensuite vers le sud avant d'obliquer vers l'est quasiment jusqu'à 170° est.

La frontière consiste en 21 segments de ligne géodésique définis par 22 points distincts :

Les coordonnées sont définies dans le système géodésique WGS 72. Au total, la frontière s'étire sur environ 2 290 km, soit 1235 milles marins.

Océan Indien[modifier | modifier le code]

La deuxième frontière établie par le traité de délimitation sépare l'archipel australien des îles Heard-et-MacDonald de l'archipel français des îles Kerguelen. Elle est grossièrement équidistante des deux archipels et consiste en sept segments de ligne géodésique définis par huit points distincts :

Les coordonnées sont définies dans le système géodésique WGS 72. Au total, la frontière s'étire sur environ 800 km, soit 430 milles marins.

Antarctique[modifier | modifier le code]

L'Australie et la France revendiquent deux zones du continent Antarctique. la Terre Adélie, revendiquée par la France, est intégralement contenue dans le secteur australien, entre 136° et 142° de longitude est.

Références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] « Convention de délimitation maritime entre le gouvernement de l'Australie et le gouvernement de la République français », Nations Unies

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]