Frontière entre l'Allemagne et la République tchèque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frontière entre l'Allemagne et la République tchèque
Caractéristiques
Délimite Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la République tchèque République tchèque
Longueur totale 646 km
Particularités Continue, terrestre
Historique
Création

La frontière entre l'Allemagne et la République tchèque est la frontière internationale et terrestre séparant deux pays membres de l'Union européenne.

Description[modifier | modifier le code]

Son tracé débute à l'est par le tripoint situé à une dizaine de mètres de la rive gauche de la rivière Niesse au sud de la ville allemande de Zittau, point d'intersection des germano-polonaise et tchéco-polonaise.

De là, elle prend une direction sud-ouest utilisant la ligne de crête des Monts Métallifères jusqu'à un point situé à environ 500 mètres au sud-est du village de Mittelhammer (localité de la commune de Regnitzlosau, en Bavière). Avant le réunification allemande en 1989, celui-ci constituait le tripoint RFA/RDA/Tchécoslovaquie.

De Mittelhammer, la frontière prend alors la direction sud-est parcourant la crête des forêt du Haut-Palatinat et de Bohême, jusqu'au tripoint formé avec les germano-autrichienne et Austro-tchèque, situé à la lisière du Parc national de Šumava.

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant l’existence de la Troisième République tchécoslovaque, puis de la République socialiste tchécoslovaque (entre 1945 et 1989), dont la République tchèque était l’une des composantes, cette dernière portion de frontière faisait partie du rideau de fer qui fut démantelé lors de la chute des régimes communistes du Bloc de l’Est.

Durant la guerre froide, la frontière, qui délimitait alors la Tchécoslovaquie de l'Allemagne de l'Ouest (République fédérale allemande, RFA) et de l'Autriche, fut constamment renforcée par des barbelés et des miradors tout comme la frontière intérieure allemande. Ces fortifications seront supprimées en décembre 1989. Contrairement aux deux Allemagnes, il y eut relativement très peu d'incidents près de la frontière tout au long de son existence.