Front pour la démocratie du Burundi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Politique au Burundi
Image illustrative de l'article Front pour la démocratie du Burundi

Le Front pour la démocratie du Burundi (FRODEBU) est un parti politique progressiste du Burundi fondé par les partisans de Melchior Ndadaye, président du Burundi du 10 juillet au 21 octobre 1993.

FRODEBU parti des Hutus[modifier | modifier le code]

Le FRODEBU a été considéré comme le parti de la majorité Hutus.

Le FRODEBU est issu du Parti des travailleurs du Burundi, dissout en 1986. Le FRODEBU fut légalisé en tant que parti politique en 1992 avec la nouvelle constitution Burundaise.

L'UPRONA longtemps un parti unique fondé par Louis Rwagasore et fut le grand rival du FRODEBU. L'UPRONA fut le parti de Pierre Buyoya.

Au dernières élections législatives de 2005, il recueillit 21,7 % des suffrages et remporta 30 des 118 sièges à pourvoir. L'UPRONA recueillit 7,2 % des suffrages 15 des 118 sièges.

Élections de 2005[modifier | modifier le code]

Les élections de 2005 ont porté au pouvoir le président Pierre Nkurunziza et son parti anciennement rebelle le CNDD-FDD Conseil national pour la défense de la démocratie-Forces de défense de la démocratie qui a l'ambition d'être multi-ethniques.

Présidents issus du FRODEBU[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]