Front du sud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Front du Sud
Période 25 juin 1941 - 31 décembre 1942 – Juillet 1942 - 20 octobre 1943
Pays Drapeau de l’URSS Union soviétique (1919)
Allégeance Red Army flag.svg Armée rouge
Type front
Guerres Grande guerre patriotique

Le Front du sud est une unité militaire soviétique de la Seconde Guerre mondiale. Il est créé le 25 juin 1941, dissous en juillet 1942, puis reformé le 31 décembre 1942.

Formation initiale[modifier | modifier le code]

Historique opérationnel[modifier | modifier le code]

Le front est formé le 25 juin 1941.

À la suite des défaites face à l'offensive allemande de l'été 1942, notamment la chute de Rostov, le front est dissous et ses unités sont réaffectées au front du Nord-Caucase.

Composition[modifier | modifier le code]

Commandants[modifier | modifier le code]

liens[modifier | modifier le code]

Deuxième Formation[modifier | modifier le code]

Historique opérationnel[modifier | modifier le code]

Le front du sud est formé une deuxième fois à partir du front de Stalingrad le 1re janvier 1943, après l'encerclement de de la 6e armée allemande dans Stalingrad et l'échec de l'opération Wintergewitter qui devait la dégager.

Il passe à l'offensive pour prendre Rostov et prendre au piège le groupe d'armées A, qui bat en retraite depuis le Caucase. La ville est prise le 14 février 1943, mais le gros des troupes allemandes a pu s'échapper.

Avant même qu'il n'atteigne son objectif de Rostov, la stavka ordonne au front de monter une nouvelle offensive vers Vorochilovgrad qu'il atteint aussi le 14 février 1943. Cette offensive permet de franchir le cours inférieur du Don et force les Allemands à se retirer jusqu'au Mious.

L'objectif suivant est la prise de Marioupol, sur la mer d'Azov et la jonction à Stalino avec les troupes du front du sud-ouest venant du nord pour encercler le groupe d'armées Don. Cependant après trois mois de combats presque incessants, ses troupes sont épuisées et ne parviennent pas à briser la défense allemande sur le Mious[1]. Le front du sud ne passe le fleuve que lors de la bataille du Dniepr à l'été 1943.

Le 20 octobre 1943, le front du sud devient le quatrième front ukrainien.

Composition[modifier | modifier le code]

Initialement le front se compose des forces suivantes :

Il sera par la suite renforcé par :

Commandants[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (ru) Южный фронт (article de la Wikipédia en russe dédié à la seconde formation du front)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. David M. Glantz, After Stalingrad : the Red Army's winter offensive, 1942-43, Solihull, Helion & Co., 2009. (ISBN 9781906033262)