Front démocratique du peuple centrafricain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Front démocratique du peuple centrafricain, souvent abrégé en FDPC, est un mouvement rebelle actif en République centrafricaine. Il a à sa tête le général Abdoulaye Miskine (de son vrai nom Martin Koumtamadji).

Le 2 février 2007 et sous le parrainage de Mouammar Kadhafi, le FDPC a signé à Syrte (Jamahiriya arabe libyenne) un accord de cessez-le-feu et de cessation de tout acte d'hostilité et de guerre avec le gouvernement de Bangui[1]. Le FDPC a ensuite dénoncé le non-respect par le gouvernement centrafricain de l'accord signé en Libye. En juillet 2009, un nouvel accord a été signé en Libye, en marge d'un sommet de l'Union africaine[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Libye : Signature de la fin des hostilités en Centrafrique : Un succès diplomatique pour Mouammar Kadhafi
  2. Centrafrique: une rébellion signe la paix avec Bangui en Libye, Banguiweb, 6 juillet 2009