Frolicking Fish

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Frolicking Fish

Réalisation Burt Gillett
Sociétés de production Walt Disney Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1930
Durée 6 min 02 s

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Frolicking Fish est un court métrage d'animation américain de la série des Silly Symphonies réalisé par les studios Disney, pour United Artists et sorti le 8 mai[1] ou le 21 juin[2],[3] 1930.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Des créatures sous-marines dansent en rythme. Un hippocampe tente de désarçonner son cavalier, un poisson s'amuse avec la chaîne d'une ancre, un chœur aquatique interprète une marche autour d'un coffre près d'une épave de navire. Une pieuvre sort du coffre et poursuit les petits poissons. Une écrevisse fait des percussions avec des coquillages tandis qu'un poisson fait des bulles. Un petit poisson parvient à échapper à la pieuvre en utilisant l'ancre du bateau englouti.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Ce film a subi les départs d'Ub Iwerks et de Carl Stalling, début 1930, en étant repoussé à l'été 1930[3]. Il devait être livré le 1er mai 1930 et présenté la semaine suivante mais il n'était pas fini pour ces dates. Dave Smith donne le 21 juin comme date de sortie mais Russel Merritt & J.B. Kaufman précise que cette date est la livraison à Columbia Pictures. La première présentation du film n'est pas connue et le magasin Variety n'a traité sa sortie que lors de la seconde édition en septembre 1930.

Les supports originaux du film possédaient une teinte verte afin de renforcer l'effet des scènes sous-marines[3].

D'après Frank Thomas et Ollie Johnston[3], deux gags de ce film ont été repris dans la séquence sous-marine du film Pinocchio (1940).

D'après Russel Merritt & J.B. Kaufman, ce serait après avoir vu une scène de ce film, faite par Norman Fergusson dans laquelle des éléments se chevauchaient que Walt Disney aurait pris la décision de former ses animateurs au dessin[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Frolicking Fish (1930) sur l’Internet Movie Database
  2. a et b (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 222
  3. a, b, c, d, e, f et g (en) Russel Merritt & J.B. Kaufman, Walt Disney's Silly Symphonies, p. 72
  4. (en) Russel Merritt & J.B. Kaufman, Walt Disney's Silly Symphonies, p. 34