Friedrich von Flotow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Friedrich von Flotow

alt=Description de l'image Flotow.jpg.
Naissance 27 avril 1812
Teutendorf, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès 24 janvier 1883 (à 70 ans)
Darmstadt, Flagge Großherzogtum Hessen ohne Wappen.svg Grand-duché de Hesse
Activité principale Compositeur
Formation Conservatoire de Paris
Maîtres Johann Peter Pixis, Antoine Reicha

Friedrich von Flotow est un compositeur allemand né le 27 avril 1812 à Teutendorf (Mecklembourg-Poméranie-Occidentale) et mort le 24 janvier 1883 à Darmstadt (Hesse).

Il est surtout connu pour son opéra Martha (1847), populaire à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, mais peu joué par la suite.

Biographie[modifier | modifier le code]

Flotow est né à Teutendorf, aujourd'hui commune de Sanitz dans le Land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale et l'arrondissement de Rostock, dans une famille aristocratique. Venu à Paris, il a étudié au Conservatoire de Paris avec Johann Peter Pixis et avec Antoine Reicha. Les Trois Glorieuses l'obligent à sortir de France, mais il retourne à Paris en 1831. Il a subi l'influence d'Auber, Rossini, Meyerbeer, Donizetti, Halévy, Gounod et plus tard et Offenbach. Ces influences se reflètent dans ses opéras, où l'on retrouve des caractéristiques de l'opéra-comique français.

Il a terminé son premier opéra en 1835, Pierre et Catherine, mais sa notoriété s'affirme avec Le Naufrage de la Méduse (1839), basé sur l'épisode mis en scène dans le célèbre tableau de Théodore Géricault. Son opéra romantique en trois actes Alessandro Stradella (1844) est reconnu comme l'une des œuvres les plus achevées de Flotow. Martha, oder Der Markt van Richmond lui apporte la gloire. Cet opéra-comique a été créé à Vienne, au Theater am Kärntnertor, le 25 novembre 1847.

Entre 1856 et 1863, Flotow a été intendant du théâtre de la cour de Schwerin. Il a passé ses dernières années à Paris et à Vienne et a eu la satisfaction de voir ses opéras montés à Saint-Pétersbourg et à Turin.

Flotow décède à Darmstadt, à l'âge de 70 ans.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Opéras[modifier | modifier le code]

Ballets[modifier | modifier le code]

Musique instrumentale[modifier | modifier le code]

  • Concerto pour piano et orchestre nº 1 en ut mineur
  • Concerto pour piano et orchestre nº 2 en la mineur

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Joël-Marie Fauquet (direction) (préf. Joël-Marie Fauquet), Dictionnaire de la Musique en France au XIXe siècle, Paris, Fayard,‎ 2003, 1405 p. (ISBN 2-213-59316-7), p. 475
  • Theodore Baker et Nicolas Slonimsky (trad. Marie-Stella Pâris, préf. Nicolas Slonimsky), Dictionnaire biographique des musiciens [« Baker's Biographical Dictionnary of Musicians »], t. 1 : A-G, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins »,‎ 1995 (réimpr. 1905, 1919, 1940, 1958, 1978), 8e éd. (1re éd. 1900), 4728 p. (ISBN 2-221-06510-7), p. 1296

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Autres noms La Demoiselle, Le Papillon ou Dolores.