Friedrich Wilhelm Marpurg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Friedrich Wilhelm Marpurg

Description de l'image  Friedrich wilhelm marpurg.jpg.
Naissance 21 novembre 1718
Altmärkische Wische, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès 22 mai 1795 (à 76 ans)
Berlin, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activité principale Compositeur, critique, théoricien, éditeur

Friedrich Wilhelm Marpurg, né à Altmärkische Wische le 21 novembre 1718 et mort à Berlin le 22 mai 1795, est un musicien, chroniqueur, critique, musicographe, éditeur, théoricien et compositeur allemand

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fit à partir de 1746 un voyage en France (accompagnant un général prussien), et ce séjour lui permit d'assimiler totalement le style musical français, au point de faire paraître vers 1748 — sous le nom francisé Marpourg — un recueil de pièces de clavecin comprenant cinq suites dans la tradition de Couperin et Rameau. Ses autres compositions comprennent des sonates (1755) et des fugues et caprices pour l'orgue ou le clavecin (1777). Sa dernière manière illustre le style galant.

Il est aussi l'auteur d'écrits théoriques concernant la basse chiffrée, la composition, les Principes du clavecin, en traduction de son Anleitung zum Klavierspielen où il décrit un tempérament inégal qui porte son nom, d'une traduction des Éléments de musique de d'Alembert, etc. Il avait des connaissances, pas toujours amicales, dans beaucoup de cercles musicaux. Par exemple, Marpurg d'un côté et ses ennemis Schulz et Kirnberger de l'autre ont fondé des "Écoles de Berlin rivales.

Pendant la dernière partie de sa vie, il devint fonctionnaire du royaume de Prusse (comme directeur de la loterie nationale) ce qui l'éloigna de ses préoccupations antérieures.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Pièces de Clavecin, Paris, vers 1748
  • Der kritische Musikus an der Spree, 1750
  • Die Kunst das Clavier zu spielen, 1750,
  • Principes du clavecin, 1756
  • Abhandlung von der Fuge, 1753
  • Historisch-kritische Beyträge zur Aufnahme der Musik, 1754 – 1778
  • Anleitung zum Clavierspielen, 1755
  • Sei Sonate per Clavicembalo, Nuremberg, 1755
  • Anfangsgründe der theoretischen Musik, 1757
  • Handbuch bey dem Generalbasse und der Composition, 1757 – 1762
  • Anleitung zur Singcomposition 1758
  • Kritische Einleitung in die Geschichte und Lehrsätze der alten und neuen Musik, 1759
  • Kritische Briefe über die Tonkunst, 1759 – 63
  • Anleitung zur Musik überhaupt, und zur Singkunst besonders, 1763
  • Die Kunst sein Glück spielend zu machen. Oder ausführliche Nachricht von der italienischen, und nach Art derselben zu Berlin, Paris und Brüssel etc. errichteten Zahlen-Lotterie zwischen 1 und 90 : mit beygefügten Planen, sein Geld bey selbiger mit Vortheil anzulegen, 1765
  • Friedrich Wilhelm Marpurgs Anfangsgründe des Progressionalcalculs überhaupt, und des figürlichen und combinatorischen besonders, wie auch des logarithmischen, trigonometrischen und Decimalcalculs, nebst der Lehre von der Ausziehung der Wurzeln und der Construction der eckigten geometrischen Körper, 1774
  • Versuch über die musikalische Temperatur, 1776
  • Fughe e Capricci pel’Clavicembalo ò per l’Organo, Opera Prima, Berlin, 1777
  • Legende einiger Musikheiligen, 1786
  • Neue Methode allerley Arten von Temperaturen dem Claviere aufs bequemste mitzuteilen, 1790

Pièces de Clavecin (1748)[modifier | modifier le code]

  • Première Suite (ré majeur)
  1. Les Avanturiers, rondeau
  2. Le petit Badinage
  3. Menuets I & II
  • Deuxième Suite (fa majeur)
  1. Le songe des Muses, rondeau
  2. La Voltigeuse, rondeau
  • Troisième Suite (ut majeur/mineur)
  1. Tambourins
  2. Le Coucou
  3. La Plaintive Philis, rondeau
  • Quatrième Suite (la mineur/majeur)
  1. Gavottes et doubles
  2. Les Petits Trots
  3. Les Remouleurs, rondeau
  4. La Frivole, rondeau
  • Cinquième Suite (sol majeur)
  1. La Nymphe Marine, rondeau
  2. Feste Provençale, Tambourins I & II, Musettes I & II
  3. Le Diable à quatre
  4. Menuets et doubles
  5. Les Drÿades, rondeau

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Marpourg. Pièces de clavecin. Yves-G. Préfontaine, clavecin d’après Hemsch par Yves Beaupré. ATMA Classique ACD 2 2119 (1996, rééd. 2007).

Partitions gratuites[modifier | modifier le code]

  • IMSLP Partitions diverses, musique pour orgue, Pièces de clavecin.
  • e-Partitions Musique pour orgue.