Friedrich Sämisch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Friedrich Sämisch vers 1928

Friedrich (Fritz) Sämisch (Berlin, 20 septembre 1896 - Berlin, 16 août 1975) est un grand maître allemand du jeu d'échecs. Il remporte le premier championnat d'Autriche à Vienne en 1921, bien que cette édition ne soit pas officielle, finit 3e au tournoi de Baden-Baden en 1925, derrière Alexandre Alekhine et Akiba Rubinstein. En 1921, il remporte également un match contre Richard Réti.

On retient surtout Sämisch pour ses contributions à la théorie des ouverture. Deux variantes majeures portent son nom :

Sa partie la plus célèbre est peut-être sa défaite contre Aaron Nimzowitsch, surnommée Immortelle du Zugzwang.

Sämisch était réputé pour son indécision, il perdit notamment toutes ses 13 parties dans un tournoi en Suède au temps.

Notes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]