Friedrich Risner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Risner.
Tombe de Friedrich Risner

Friedrich Risner (vers 1533 à Bad Hersfeld en Allemagne - vers 1580 à Hersfeld) est un mathématicien allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Friedrich Risner est né à Hersfeld[1]. Sa date de naissance est inconnue. Il était étudiant de Pierre de La Ramée et fut le premier titulaire de la chaire de mathématiques du Collège Royal de France à Paris[2].

Risner est l'éditeur de la traduction latine du traité d'optique d'Alhazen par Vitellion : Opticæ thesaurus: Alhazeni Arabis libri septem, nuncprimum editi; Ejusdem liber De Crepusculis et nubium ascensionibus (1572). Cet ouvrage, qui réunissait les premières observations quantitatives sur la réfraction lumineuse, eut une énorme influence sur la philosophie naturelle et inspira des chercheurs comme Johannes Kepler, Christiaan Huygens et René Descartes.

On attribue à Risner la construction de la première chambre noire portative[3].

Friedrich Risner mourut vers 1580 à Hersfeld et fut inhumé dans l'abbaye de cette ville, aujourd'hui en ruines.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Friedrich Risner (Ed.): Opticæ thesaurus. Bâle, 1572; réimpr. Johnson Reprint, NY (1972) avec une introduction et des notes de David Lindberg.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D'après la Topographia Hassiæ de Merian commons:Image:De_Merian_Hassiae_128.jpg
  2. (en) http://galileo.rice.edu/Catalog/NewFiles/risner.html
  3. (en) http://www.acmi.net.au/AIC/CAMERA_OBSCURA.html