Friedrich Krafft

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Friedrich Krafft

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Krafft (rang du milieu, deuxième en partant de la droite), en 1872 à Bonn

Naissance 27 novembre 1852
Bonn (Drapeau de l'Allemagne Allemagne)
Décès 3 juin 1923
Heidelberg (Drapeau de l'Allemagne Allemagne)
Domicile Heidelberg
Champs Chimie

Friedrich Krafft (né le 21 février 1852 à Bonn et mort le 3 juin 1923 à Heidelberg) est un chimiste allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses parents sont Wilhelm Ludwig Krafft (1821–1897) et Frieda von Scheibler (1828–1906). Son grand-père est le pasteur Johann Gottlob Krafft (1789–1830). Il commence l'étude des sciences naturelles en 1869 avec Friedrich August Kekulé von Stradonitz, Rudolf Clausius et Gerhard vom Rath. Il s'occupe également de l'histoire de la musique, et s'engage comme volontaire lors de la guerre franco-allemande de 1870.

Après de courtes études à l'EPF de Zurich, il déménage à Bâle, et signe Essais sur le développement de la chimie théorique. Il est ensuite l'assistant de Jules Piccard jusqu'en 1877 à Bâle, puis il est nommé professeur. En 1880, il s'installe à Heidelberg. Il enseigne en tant que professeur jusqu'en 1922. En 1923, il devient professeur titulaire à Heidelberg, après avoir enseigné dans des conditions difficiles.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :