Friedrich Kleist von Nollendorf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir von Kleist.
Friedrich Kleist von Nollendorf (1762-1823)

Friedrich Kleist von Nollendorf (né le 9 avril 1762 à Berlin, † 17 février 1823) était un général feld-maréchal prussien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kleist entre dans l'armée prussienne en 1778 et participe à la guerre de Succession de Bavière et aux guerres de la Révolution française. En 1799, il est promu major à la tête d'un bataillon de grenadiers.

Il sert ensuite pendant les guerres napoléoniennes et combat à la bataille d'Iéna. En 1807 il est mis en congé de longue durée, mais en 1808 il est affecté au commandement d'une brigade d'infanterie et l'année suivante, il est nommé gouverneur de Berlin.

Durant la campagne d'Allemagne il reçoit un corps d'armée avec lequel il combat à la bataille de Kulm et à la bataille de Leipzig. En 1814, il reçoit le titre de comte de Nollendorf pour son rôle décisif dans cette bataille.

Après Leipzig, Kleist fait le blocus de la forteresse d'Erfurt et au début de 1814 il entre en France avec ses troupes, sous le commandement de Blücher. Il combat à la bataille de Laon et à l'attaque de Paris. À la fin de la guerre Kleist a été promu au grade de général d'Infanterie.

Durant les Cent-Jours, Kleist commande un corps Prussien qui opère indépendamment de l'armée de Blücher. Il n'est donc pas impliqué dans les batailles de Ligny et Waterloo.

Il est promu au rang de maréchal, deux ans avant sa mort.