Friedrich Gernsheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gernsheim (homonymie).

Friedrich Gernsheim (né le 17 juillet 1839 à Worms – mort le 10 septembre 1916 à Berlin) est un chef d'orchestre, pianiste et compositeur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il reçoit sa première éducation musicale à la maison, grâce à sa mère, puis à l’âge de 7 ans sous la direction de Louis Liebe, un ancien élève de Louis Spohr. Son père, un important médecin juif, fait déménager sa famille après 1848 et ils s’installent à Francfort-sur-le-Main. Friedrich Gernsheim y étudie sous la férule d’Edward Rosenhain, frère de Jakob Rosenhain. Il se produit pour la première fois sur scène en tant que pianiste en 1850 et part en tournée pendant deux ans, puis s’installe avec sa famille à Leipzig, où il étudie le piano avec Ignaz Moscheles à partir de 1852. Il passe les années 1855–1860 à Paris, où il rencontre Gioachino Rossini, Édouard Lalo et Camille Saint-Saëns.

Ses voyages l’emmènent ensuite à Sarrebruck, il prend en 1861 le poste de chef d’orchestre libéré par Hermann Levi, puis à Cologne, où en 1865 Ferdinand Hiller le nomme au conservatoire (Engelbert Humperdinck et Carl Lachmund seront de ses élèves). De 1874 à 1890, il est directeur musical de la Société philharmonique de Rotterdam. Il est nommé professeur au conservatoire Stern de Berlin, puis en 1897 il rejoint l’Académie des arts.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Œuvres pour orchestre
    • Symphonies
      • Symphonie no 1 en sol mineur, op. 32, 1875
      • Symphonie no 2 en mi majeur, op. 46, 1882
      • Symphonie no 3 en ut mineur (Miriam ou Mirjam), op. 54, 1887
      • Symphonie no 4 en si bémol majeur, op. 62, 1895
    • Concertos pour piano
      • Concerto en ut mineur, op. 16
    • Concertos pour violon
      • Concerto no 1 en ré majeur, op. 42
      • Concerto no 2 en fa majeur, op. 86
      • Fantasy Piece pour violon et orchestre, op. 33
    • Concerto pour violoncelle
      • Concerto en mi mineur, op. 78
    • Zu einem drama, op. 82
    • Divertimento, op. 53
  • Musique de Chambre
    • Quatuors à cordes
      • Quatuor no 1 en ut mineur, op. 25
      • Quatuor no 2 en la mineur, op. 31, 1875
      • Quatuor no 3 en fa majeur, op. 51, 1886
      • Quatuor no 4 en mi mineur, op. 66
      • Quatuor no 5 en la majeur, op. 83
    • Quatuors à clavier
      • Quatuor no 1 en mi majeur, op. 6
      • Quatuor no 2 en ut mineur, op. 20
      • Quatuor no 3 en fa majeur, op. 47, 1883
    • Quintettes à clavier
      • Quintette no 1 en ré mineur, op. 35
      • Quintette no 2 en si mineur, op. 63, publ. ca. 1897
    • Quintettes à cordes
      • Quintette no 1 en ré majeur, op. 9
      • Quintette no 2 en mi majeur, op. 89
    • Sonates pour violon et piano
      • Sonate no 1 en ut mineur, op. 4, publ. ca. 1864
      • Sonate no 2 en ut majeur, op. 50, publ. ca. 1885
      • Sonate no 3 en fa majeur, op. 64, publ. ca. 1898
      • Sonate no 4 en sol majeur, op. 85
    • Trios à clavier
      • Trio no 1 en fa majeur, op. 28
      • Trio no 2 en si bémol majeur, op. 37
      • Deux autres Trios à claviers non édités
    • Sonates pour violoncelle et piano
      • Sonate no 1 en ré mineur, op. 12
      • Sonate no 2 en mi mineur, op. 79
      • Sonate no 3 en mi mineur, op. 87
    • Sonate pour piano
      • Sonate en fa mineur, op. 1
    • Orgue
      • Fantaisie et fugue, op. 76
    • Autres
      • Introduction et Allegro appassionato, op. 38
  • Œuvres vocales et orchestrales
    • Salamis, pour chœur d'hommes et orchestre, op. 10
    • Nibelungen wiederfahrt, op. 73
    • Nornen wiegenlied, op. 65
    • Agrippina, op. 77

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :