Frédéric François Xavier de Hohenzollern-Hechingen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Frédéric François Xavier de Hohenzollern-Hechingen

Description de l'image FriedrichFranzXaverHohenzHech.jpg.
Biographie
Titulature prince de Hohenzollern-Hechingen
Dynastie Maison de Hohenzollern-Hechingen
Nom de naissance Friedrich Franz Xaver Graf von Hohenzollern-Hechingen
Naissance 21 mai 1757
Geulle près de Maastricht
Décès 6 avril 1844 (à 86 ans)
Vienne
Sépulture Hedingen
Père François-Xavier de Hohenzollern-Hechingen
Mère Anna von Hoensbroech
Conjoint Marie-Thérèse von Wildenstein
Enfants Frédéric prince de Hohenzollern-Hechingen
Julie (1792-1864)
Frédéric-Adalbert (1793-1819)
Joséphine (1795-1878)
Religion Catholicisme romain

Le prince[1]Frédéric François Xavier de Hohenzollern-Hechingen (en allemand, Friedrich Franz Xaver Prinz von Hohenzollern-Hechingen), né le 21 mai 1757 à Geulle près de Maastricht[2], et mort le 6 avril 1844 à Vienne[2], second fils survivant fils de François-Xavier de Hohenzollern-Hechingen et d'Anna von Hoensbroech est un membre de la Maison princière de Hohenzollern-Hechingen. Il est également Feld-maréchal allemand. Commandeur de l'Ordre de Marie-Thérèse (1809), décoré de l'Ordre de la Toison d'or (1826), Grand Croix de l'Ordre de Léopold (1830).

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Le 12 juin 1783, Frédéric François Xavier de Hohenzollern-Hechingen épouse à Kalsdorf bei Graz[2] Marie-Thérèse comtesse von Wildenstein, née à Graz le 23 juin 1763, décédée à Vienne le 16 novembre 1835, fille de Jean-Christophe, Comte von Wildenstein-Kahlsdorf et d'Anne-Thérèse von Stubenberg.

Quatre enfants sont nés (comtes et comtesses à leur naissance, princes et princesses à partir de 1807) de cette union[3],[4] :

Généalogie[modifier | modifier le code]

Voir Maison de Hohenzollern

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Né comte et devenu prince en 1807.
  2. a, b et c Michel Huberty, Alain Giraud, L'Allemagne dynastique, Tome V Hohenzollern, Waldeck, p. 137
  3. Michel Huberty, Alain Giraud, L'Allemagne dynastique, Tome V Hohenzollern, Waldeck, p. 168
  4. Detlev Schwennicke, Europaïsche Stammtafeln, Neue Folge, Band I.1 Tafel 121, Frankfurt am Main, 1998