Friedrich Christian Baumeister

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baumeister.
Friedrich Christian Baumeister

Friedrich Christian Baumeister (Frédéric Baumeister) est un érudit allemand. Né en 1708, dans le Saxe-Gotha, il est mort en 1785 à Gœrlitz.

Biographie[modifier | modifier le code]

Professeur de philosophie à Wittemberg, puis à Gœrlitz, il deviendra recteur au gymnase de cette ville. Il appartient à l'école de Wolff et Leibnitz[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il a publié des ouvrages empreints de l'esprit de Christian Wolff :

  • Philosophia definitva, 1735
  • Institutiones philosophiae methodo wolfiana conscriptae, 1738
  • Historia doctrinae de optimo mundo, 1741.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p. 241