Friedrich Berger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Friedrich Berger est un auxiliaire de l'armée allemande né en Saxe en 1911 et mort le 10 février 1960 à Munich. Pendant l'Occupation, il était le dirigeant de l'antenne de la Gestapo de la rue de la Pompe, à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord engagé dans la Légion étrangère, il est recruté par l'Abwehr en 1933. Il participe pendant la guerre au marché noir pour l'armée allemande. Parallèlement, il collecte des informations pour faire tomber des réseaux de marché noir et de résistants. Il constitua une équipe d'une trentaine de personnes plus ou moins louches qui ont neutralisé plusieurs réseaux résistants. Son équipe était connue comme la « Gestapo de la rue de la Pompe » dont le siège était au no 180. Arrêté en 1947, il s'évade et sera condamné à mort par contumace en 1952. Il meurt à son domicile de Munich des suites de maladie le 10 février 1960.