Friedrich Arnold Brockhaus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Friedrich Arnold Brockhaus

Friedrich Arnold Brockhaus ou Frédéric-Arnold Brockhaus (né le à Dortmund et mort le à Leipzig), est un éditeur allemand qui donna son nom à l'encyclopédie Brockhaus.

Carrière[modifier | modifier le code]

Brockhaus est le fondateur de la maison d'édition Brockhaus à Leipzig, puis à Amsterdam. Il sera successivement libraire à Dortmund, Amsterdam, Altenbourg et Leipzig.

Pendant son séjour à Altenbourg, il entreprend la publication du dictionnaire connu sous le nom de Conversations Lexicon dont la première édition paraît en 1810.

Il a fait encore imprimer un grand nombre d'écrits périodiques et d'ouvrages importants, tels que :

Famille[modifier | modifier le code]

Brockhaus est le père d'Heinrich Brockhaus (1804-1874), fondateur de la Nordddeutsche Allgemeine Zeitung, et d'Hermann Brockhaus (1806-1877), orientaliste et beau-frère de Wagner.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Sur les autres projets Wikimedia :