Friedl Behn-Grund

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Friedl Behn-Grund

Nom de naissance Karl Friedrich Behn
Naissance 26 août 1906
Połczyn-Zdrój
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès 2 août 1989
Berlin
Profession Directeur de la photographie
Films notables Jenseits der Straße
Ich klage an
Les assassins sont parmi nous
Mariage dans l'ombre (de)
Le Conseil des dieux

Friedl Behn-Grund (de son vrai nom Karl Friedrich Behn, né le 26 août 1906 à Połczyn-Zdrój, mort le 2 août 1989 à Berlin) est un directeur de la photographie allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils du metteur en scène Otto Gottschalk et de l'actrice Emmy Behn et grandit avec sa mère à différents endroits en Allemagne. En 1918, elle s'installe à Berlin. L'année suivante, il joue dans quelques films.

En 1924, il devient l'assistant d'Erich Waschneck à l'UFA. L'année suivante, Waschneck l'emploie comme directeur principal pour Kampf um die Scholle qu'il réalise. Au générique, le directeur apparaît sous le nom de "Friedl" qu'il conserve. Le nom de Grund est le vrai nom de sa mère.

En 1929, il tourne pour Prometheus Film (de) Jenseits der Straße de Léo Mittler. La critique loue le réalisme de la photographie pour un film mélodramatique. Il travaille aussi pour Terra Filmkunst et Nero-Film (de). Dans cette société, il se met au cinéma parlant avec Wien, du Stadt der Lieder de Richard Oswald. Au début des années 1930, il travaille particulièrement avec lui et Waschneck.

De 1936 à 1945, Friedl Behn-Grund est employé par Tobis-Tonbild-Syndikat (de). En plus des nombreux films de divertissement, il tourne Ich klage an et Titanic. Le dernier jour de la guerre, il est blessé par une grenade et perd une jambe.

Après la guerre, employé de DEFA, il est dans des réalisations importantes comme Les assassins sont parmi nous de Wolfgang Staudte, Mariage dans l'ombre (de) et Le Conseil des dieux de Kurt Maetzig. En 1950, il est indépendant en Allemagne de l'Ouest et participe à Das fliegende Klassenzimmer, Meines Vaters Pferde de Gerhard Lamprecht ou aux adaptations des romans de Thomas Mann Les Buddenbrook et Les Confessions de Félix Krull.

Il tourne dans son dernier film en 1966 puis travaille à la télévision et réalise des films éducatifs médicaux.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 1919: Der Vampir von St. Louis (acteur)
  • 1919: Die Geächteten (acteur)
  • 1919: Liebe, Haß und Geld (acteur)
  • 1924: Vitus Thavons Generalcoup / Der gestohlene Professor
  • 1924: Kampf um die Scholle
  • 1925: Mein Freund, der Chauffeur
  • 1925: Die Straße des Vergessens
  • 1926: Der Mann im Feuer
  • 1926: Die Warenhausprinzessin
  • 1926: Brennende Grenze
  • 1927: Régine, Tragédie d'une femme
  • 1927: Die Frau mit dem Weltrekord
  • 1927: Totte et sa chance
  • 1927: Die geheime Macht
  • 1928: Vom Täter fehlt jede Spur
  • 1928: Die Carmen von St. Pauli
  • 1928: La Souris bleue
  • 1928: Skandal in Baden-Baden
  • 1928: S.O.S.
  • 1929: Diane
  • 1929: Die Schmugglerbraut von Mallorca
  • 1929: Der Günstling von Schönbrunn
  • 1929: Jenseits der Straße
  • 1929: Die Drei um Edith
  • 1929: Ehe in Not
  • 1929: Die Herrin und ihr Knecht
  • 1930: Der Witwenball
  • 1930: O Mädchen, mein Mädchen, wie lieb' ich Dich!
  • 1930: Der Detektiv des Kaisers
  • 1930: Wien, du Stadt der Lieder
  • 1930: Zapfenstreich am Rhein
  • 1930: Dreyfus (de)
  • 1930: Die zärtlichen Verwandten
  • 1930: Das alte Lied
  • 1930: Der Hampelmann
  • 1930: Der Mörder Dimitri Karamasoff (de)
  • 1931: Der Liebesarzt
  • 1931: Die Faschingsfee
  • 1931: Salto mortale
  • 1931: 24 Stunden aus dem Leben einer Frau (de)
  • 1931: Jeder fragt nach Erika
  • 1931: Luise, Königin von Preußen (de)
  • 1932: Der Stolz der 3. Kompanie (de)
  • 1932: Peter Voß, der Millionendieb (de)
  • 1932: Melodie der Liebe
  • 1932: Die Tänzerin von Sanssouci
  • 1932: 8 Mädels im Boot
  • 1932: À moi le jour, à toi la nuit (ou Le Lit de Madame Verdoux)
  • 1933: Ich und die Kaiserin (de)
  • 1933: Hände aus dem Dunkel
  • 1933: Adieu les beaux jours
  • 1933: Des jungen Dessauers große Liebe
  • 1933: Der Polizeibericht meldet
  • 1934: Mein Herz ruft nach Dir
  • 1934: Musik im Blut

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]