Freudiana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Freudiana est le titre d'un album-concept d'Eric Woolfson, devenue une comédie musicale en Autriche, en 1990, sur la vie de Sigmund Freud.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Erik, un Américain, fait partie d'un groupe de voyage "L'Europe en 14 jours" en route vers le Freud Museum à Londres. Il s'agit du dernier jour de voyage. De nature rêveuse, Erik perd le groupe et se fait enfermer dans le musée. Il s'endort sur le canapé du grand psychanalyste et commence à rêver. Les objets et des patients célèbres viennent dans son rêve. Erik est amoureux d'une fille présente dans le groupe et qui s'incarne dans son rêve sous le nom de Dora. Peu à peu il reconnaît ses problèmes personnels dans les différents cas de Sigmund Freud, et il ose descendre dans le tunnel, dans le complexe d'Œdipe, et se libère de son père autoritaire. Les connaissances acquises cette nuit-là grâce à l'interprétation des rêves renforce sa confiance en soi. Le lendemain, Erik aborde la fille du groupe qui était "Dora".

Album[modifier | modifier le code]

Freudiana

Album de Eric Woolfson
Sortie 1990
Enregistré 1989
Durée 75:32
Genre Rock
Auteur Eric Woolfson
Compositeur Eric Woolfson
Producteur Alan Parsons et Eric Woolfson
Label EMI

Albums de Eric Woolfson

L'album est produit par Alan Parsons et Eric Woolfson. Ils invitent de nombreux artistes : Leo Sayer, Graham Dye, The Flying Pickets, Kiki Dee, Eric Stewart, Frankie Howerd, Marti Webb, Gary Howard, Chris Rainbow und John Miles. Eric Woolfson intervient dans la plupart des 18 titres. L'album ressemble beaucoup à un album de The Alan Parsons Project (par la présence de Ian Bairnson, Stuart Elliott, Laurie Cottle et Richard Cottle) mais offre quelques surprises.

Liste des chansons[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire, les chansons ont été écrites par Eric Woolfson.

  1. "The Nirvana Principle" – 3:44
  2. "Freudiana" – 6:20
  3. "I Am a Mirror" – 4:06
  4. "Little Hans" – 3:15
  5. "Dora" – 3:51
  6. "Funny You Should Say That" – 4:36
  7. "You're On Your Own" – 3:54
  8. "Far Away From Home" – 3:11
  9. "Let Yourself Go" – 5:26
  10. "Beyond the Pleasure Principle" (Alan Parsons) – 3:13
  11. "The Ring" – 4:22
  12. "Sects Therapy" – 3:40
  13. "No One Can Love You Better Than Me" – 5:40
  14. "Don't Let the Moment Pass" – 3:40
  15. "Upper Me" – 5:16
  16. "Freudiana" – 3:43
  17. "Destiny" – 0:51
  18. "There But For the Grace of God" – 5:56

Comédie musicale[modifier | modifier le code]

Freudiana
Lyrics Brian Brolly et Lida Winiewicz (de)
Musique Eric Woolfson
Mise en scène Peter Weck
Producteur(s) Vereinigte Bühnen Wien (de)
Première 19 décembre 1990
Theater an der Wien
Dernière 18 avril 1992
Nb. de représentations 380
Langue d’origine Allemand
Pays d’origine Drapeau de l'Autriche Autriche

Les chansons ont été adaptées en allemand par Brian Brolly et Lida Winiewicz (de). Erik est interprété par Ulrich Tukur puis Jacques Breuer.

La comédie musicale, dont la première dirigée par Peter Weck, a lieu le 19 décembre au Theater an der Wien, est la première grande production Vereinigte Bühnen Wien (de). Jusqu'au 18 avril 1992, elle a été vue par 320000 personnes après 380 représentations.

Source, notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]