Fresh Hare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fresh Hare (Un lapin au frais, titre français au Canada) est un cartoon de la série Merrie Melodies, réalisé par Friz Freleng mettant en scène Elmer Fudd et Bugs Bunny.

Fresh Hare

Réalisation Friz Freleng (I. Freleng)
Scénario Michael Maltese
Acteurs principaux
Sociétés de production Leon Schlesinger Studios
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1942
Durée 7 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Résumé[modifier | modifier le code]

Recherché mort ou vif, Bugs est pisté par Elmer de la police montée. il remarque sur une affiche de recherche que le lapin s'est caricaturé en Adolf Hitler. Le policier découvre le terrier de Bugs. Ce dernier l'a menotté à une bombe, et comme il possède les clés des menottes, il joue avec les nerfs du policier. Pendant qu'Elmer lit la liste des crimes de Bugs devant lui, ce dernier lui vole son chapeau et se fait passer pour un officier : il le met en sous-vêtements avant de se faire poursuivre dans la neige. Au cours de la poursuite, Elmer heurte un sapin enneigé. La neige tombe sur Elmer, qui se voit ainsi transformé en Père Noël avec une barbe en neige, et l'arbre déneigé se révèle être un sapin de Noël avec guirlandes et boules. Bugs en profite pour souhaiter un joyeux Noël à Elmer. La course poursuite reprend de plus belle, au cours de laquelle ils laissent des traces invraisemblables dans le décor. Finalement, Elmer n'en peut plus d'être ridiculisé par Bugs et craque. Bugs, devant les larmes d'Elmer, décide de se rendre. Face au peloton d'exécution, Elmer lui demande sa dernière volonté. En guise de réponse, Bugs se met à jouer du banjo et chante « I Wish I Were in Dixie » (j'aurais voulu être au Dixie). On revoit alors Bugs, Elmer et le régiment en orchestre noir de jazz continuer à chanter la chanson.

L'avis de recherche[modifier | modifier le code]

La liste des crimes commis par Bugs et présentés par Elmer comprend : « Résistance à un officier, assaut et attaque à main armée, intrusions, troubles à l'ordre public, délits variés, nuisance publique, incartades en ville, refus de priorité à un panneau d'arrêt, incivilités piétonnières, stationnement en triple file, conduite inqualifiable pour un lapin, et violation du code de la route.»

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Animateurs[modifier | modifier le code]

  • Manuel Perez
  • Richard Bickenbach (non crédité)
  • Gerry Chiniquy (non crédité)
  • Phil Monroe (non crédité)
  • Gil Turner (non crédité)
  • Owen Fitzgerald, responsable de la mise en place (non crédité)

Musique[modifier | modifier le code]

Titres[modifier | modifier le code]

  • Oh, You Beautiful Doll (non créditée)

Musique par Nat Ayer. Jouée lors la scène où l'on voit l'affiche avec Bugs caricaturé en Hitler


  • Gwine to Rune All Night (non créditée)

Connue aussi sous le nom de « De Camptown Races ». Musique écrite par Stephen Foster. Chantée par Bugs, Elmer et le chœur à la fin du cartoon.


  • (I Wish I Was in) Dixie's Land (non créditée)

Connue aussi sous le nom de « Dixie ». Musique écrite par Daniel Decatur Emmett. Chantée par Bugs vers le final.


  • Jingle Bells (non créditée)

Musique par James Pierpont. Jouée lors de la scène avec le sapin de Noël.


  • Song of the Mounted Police (non créditée)

Musique par M.K. Jerome. Jouée durant le générique de début et au commencement du cartoon. Une variation musicale est utilisée quand Bugs fait sonner les boutons de la veste d'Elmer. Jouée aussi à l'occasion à d'autres moments du film.


  • You Hit My Heart with a Bang (non créditée)

Musique écrite par Al Goodhart, Edward G. Nelson et Harry Pease. Jouée quand Elmer chasse Bugs au début.


  • A-Tisket, A-Tasket (non créditée)

Musique traditionnelle.

Censure[modifier | modifier le code]

La fin de ce cartoon a été ciblée par la censure. Bugs y énonce ses derniers vœux dans un chœur de I Wish I Were in Dixie suivi d'une interprétation de Camptown Races (en:Camptown Races) où Bugs, Elmer et Cie sont déguisés en blackface avec un champ de coton en arrière-plan. Ceci nourrirait un certain racisme envers les Afro-Américains. Cette fin a été censurée par plusieurs chaînes de télévision et remplacée de plusieurs manières différentes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]