Freisamer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Freisamer
Freisamer
...
Caractéristiques phénologiques
Débourrement ...
Floraison ...
Véraison ...
Maturité ...
Caractéristiques culturales
Port ...
Vigueur ...
Fertilité ...
Taille et mode
de conduite
...
Productivité ...
Exigences culturales
Climatique ...
Pédologique ...
Potentiel œnologique
Alcoolique ...
Aromatique ...

Le freisamer est un cépage de cuve allemand de raisins blancs.

Origine et répartition géographique[modifier | modifier le code]

Le cépage est une obtention de Karl Müller dans l'institut Staatliches Weinbauinstitut à Fribourg-en-Brisgau. L'origine génétique est vérifiée : c'est un croisement des cépages sylvaner x pinot gris réalisé en 1916. Le cépage est autorisé dans de nombreux Länder en Allemagne mais le cépage est peu multiplié passant de 24 hectares en 1996 à 12 hectares en 2001. Le freisamer est un peu cultivé en Suisse.

Caractères ampélographiques[modifier | modifier le code]

  • Extrémité du jeune rameau cotonneux blanc
  • Feuilles adultes, à 5 lobes, avec un sinus pétiolaire en lyre étroite, dents ogivales, moyennes, un limbe duveteux.

Aptitudes culturales[modifier | modifier le code]

La maturité est de deuxième époque moyenne : 15 jours après le chasselas.

Potentiel technologique[modifier | modifier le code]

Les grappes sont petites à moyennes et les baies sont de taille petite à moyenne. La grappe est cylindrique et compacte. Le cépage est de bonne vigueur et d’une moyenne fertile régulière. Le cépage donne des vins blancs secs se rapprochant de ceux du pinot gris.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Le freisamer est connu sous le sigle FR.21-15 et le nom Freiburger (interdit en 1958)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]