One World Trade Center

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Freedom Tower)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la tour à New York. Pour la tour à Miami, voir Freedom Tower (Miami).
One World Trade Center
Le One World Trade Center en constructionen juillet 2013.

Le One World Trade Center en construction
en .
Géographie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville New York
Quartier Lower Manhattan
Coordonnées 40° 42′ 46″ N 74° 00′ 48″ O / 40.712874, -74.013327 ()40° 42′ 46″ Nord 74° 00′ 48″ Ouest / 40.712874, -74.013327 ()  
Histoire
Architecte(s) Skidmore, Owings and Merrill
Ingénieur(s) Cantor Seinuk Group
Développeur(s) Port Authority of New York and New Jersey
Construction 2006-2013
Coût 3 000 000 000 $ (estimation février 2007)
Usage(s) Bureaux, restaurant, observatoire
Architecture
Style architectural International
Hauteur de l'antenne 541,3 mètres à son sommet
(longueur : 124,3 mètres)
Hauteur du toit 417 mètres
Hauteur du dernier étage 386 mètres
Nombre d'étages 108
Niveaux en sous-sols 4
Superficie 241 548 m2
Nombre d'ascenseurs 77
Administration
Site officiel www.wtc.com
Géolocalisation

Géolocalisation sur la carte : New York

(Voir situation sur carte : New York)
One World Trade Center

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
One World Trade Center

Le One World Trade Center (parfois abrégé en 1 WTC), anciennement nommée Freedom Tower (tour de la Liberté), est le plus haut gratte-ciel des États-Unis. Il se situe dans le Lower Manhattan, un quartier du sud de l'arrondissement de Manhattan à New York, plus précisément dans le coin nord-ouest du site du World Trade Center. Cet immeuble forme la tour centrale du nouveau complexe du World Trade Center, qui vise à combler l'immense espace laissé par l'anéantissement du précédent complexe lors des attentats du 11 septembre 2001.

La tour est l'œuvre de l'agence d'architectes Skidmore, Owings and Merrill de Chicago. Située à l'angle nord-ouest du site, elle culmine à 1 776 pieds, rappelant l'année de l'indépendance des États-Unis, soit 541,32 mètres, et comprend 108 étages. Les travaux, qui ont débuté en , se sont achevés en 2013[1]. Depuis , la tour est la plus haute de Lower Manhattan et depuis le , la plus haute de New York. Enfin, depuis le , date de l'installation de sa flèche sommitale, elle est la 3e tour la plus haute du monde, la plus haute des États-Unis d'Amérique, de tout le continent américain[2] et d'Occident[3].

Ce nouveau complexe sera composé de quatre autres tours[4] : Two World Trade Center, Three World Trade Center et Four World Trade Center. La dernière, Seven World Trade Center, est construite depuis 2006.

Symbolique[modifier | modifier le code]

La hauteur totale de la tour, 1 776 pieds (soit un peu plus de 541,32 mètres), fait référence à l'année de l'indépendance des États-Unis (1776). Elle est surmontée d'une antenne de 124,3 mètres qui est la plus haute du monde. Enfin, la disposition des bâtiments permettra d'obtenir un ensoleillement des emplacements des deux anciennes tours. Le mémorial sera situé sous terre, où un musée sera créé en mémoire des victimes. À l'emplacement des deux anciennes tours sont construits deux grands bassins d'où coule de l'eau et sort de la lumière. Le mémorial peut être atteint depuis le One World Trade Center.

Tour[modifier | modifier le code]

Le 1 WTC donne l'illusion d'être entièrement construit en verre. Sa base est faite de béton armé et de métal ; elle est conçue pour résister aux camions piégés. À ce jour, sa construction est estimée à 3,9 milliards de dollars.

À l'intérieur de la tour sont installés des bureaux, un accès direct au mémorial, un restaurant et un observatoire sur les étages les plus élevés. Sa flèche est la plus grande du monde avec 124 mètres de hauteur. La tour est achevée en 2013[5]. Il s'agit actuellement de la plus haute tour des États-Unis (la construction de la Chicago Spire, initialement prévue pour 2012, ayant été annulée en raison de difficultés financières)[6].

Quelques données[modifier | modifier le code]

  • Le revêtement extérieur est composé de 305 000 m2 de verre.
  • La superficie totale d'occupation est 241 500 m2.
  • Chaque étage dispose de zones de refuge accessibles uniquement par des escaliers conçus pour les pompiers.
  • Les ascenseurs sont protégés par un noyau central en béton armé.
  • La construction a nécessité 48 000 tonnes d'acier et 200 000 tonnes de béton.
  • Les 19 premiers étages constituent le podium de la tour ; il est renforcé pour résister aux explosions.
  • 4 étages souterrains servent au stationnement, à l'entreposage et à l'accès au métro[7].

Organisation des étages[modifier | modifier le code]

  • Sous-sol : garage et transport
  • Rez-de-chaussée : hall d'entrée
  • 1er-19e étages : base renforcée (étages non occupés, excepté par le Lobby)
  • 20e-63e étages : bureaux
  • 64e étage : Sky lobby
  • 65e - 88e étages : bureaux
  • 89e et 90e étages : équipement de transmission
  • 91e - 100e étages : étages techniques
  • 100e - 101e étages : restaurant
  • 102e étage : panorama
  • 103e - 108e étages : étages techniques (occupé par les machines)

Historique de la construction[modifier | modifier le code]

  • Le , 310 mètres cubes de béton ont été coulés dans les fondations, acheminés par 40 camions.
  • Le , une cérémonie organisée à Battery Park City invitait le public à signer une poutre en acier de 9,1 mètres de long. Cette poutre fut ensuite déposée dans la base de la tour le 19 décembre 2006. Elle fut la première installée.
  • Ensuite la construction des fondations et l'installation d'autres poutres en acier commencèrent et, vers la fin de 2007, les fondations furent presque achevées.
  • En , deux grues de construction furent installées sur le site. Le cœur en béton de la tour commence à croître dans les premiers mois de 2008.
  • Le , le cœur atteint le niveau de la rue.
  • La construction de la base continua tout au long de 2009 et elle fut complétée au début de l'année 2010.
  • Ensuite la construction des étages de bureau pouvait débuter avec l'installation des premières baies vitrées.
  • En , la Port Authority of New York indiqua qu'ils construisaient environ un étage par semaine et qu'ils prévoyaient que la 1 WTC atteigne les 55 étages vers la fin de 2010. Un « cocon » d'échafaudages recouvert de bâches fut installé, pour empêcher les ouvriers de tomber ; ce fut la première fois qu'un tel système fut utilisé sur une structure en acier à New York.
  • Le , la Port Authority of New York a annoncé que la construction avait atteint le 52e étage, s'élevant à plus de 180 mètres et marquant le point de mi-construction pour la structure en acier de la tour.
  • Le , 10 ans après les attentats qui ont détruit le complexe original, la structure en acier atteint le 82e étage, le coulage du béton le 72e étage et la pose des baies vitrées le 56e étage.
  • En , la structure en acier s'élève au 93e étage et le 30 mars le 100e étage est atteint à une hauteur de 380 mètres. Bien que cet étage porte le numéro 100, il est en fait le 94e construit : l'intervalle est occupé par les étages techniques 91 à 93 à plafonds hauts.
  • La tour inachevée devient le building le plus haut de New York par la hauteur du toit, surpassant celle de l'Empire State building (380 m) le . Cependant la hauteur totale de l'Empire State Building (443 m) reste supérieure jusqu'à l'installation de l'antenne de la One WTC.
  • Le , la structure en acier atteint le 103e étage, le coulage du béton le 94e étage, et les baies vitrées le 72e.
  • Le , un feu se déclencha au 89e étage de la tour mais fut éteint par les pompiers de New York avant qu'il ne provoque de blessés ou de dégâts structurels. Cependant les efforts des pompiers furent ralentis car les colonnes d'eau d'urgence n'ont pas fonctionné.
  • Le , la construction en acier atteint le 103e étage, le coulage du béton le 94e et les baies vitrées le 76e.
  • Le , lors d’une visite du site du World Trade Center en reconstruction, le président des États-Unis Barack Obama accompagné de Michelle Obama a signé une poutre en acier peinte en blanc, marquée de l’inscription « One World Trade Center », qui sera plus tard hissée au sommet de la tour. Le président a écrit : « Nous nous souvenons, nous reconstruisons, nous revenons plus fort ! Barack Obama. » Cette poutre est également signée par des officiers de police, des ouvriers du chantier et de simples anonymes. L’installation a eu lieu le 3 août 2012.
  • Le , la structure en acier de la Tour a officiellement été achevée au 105e étage, à une hauteur de 417 mètres. Les planchers en béton ont atteint le 104e étage et les baies vitrées le 85e. Le toit en acier est en cour d'installation ainsi que la plateforme qui supportera l'antenne.
  • Le , la société québécoise Groupe ADF responsable de l'assemblage de l'antenne a menacé de ne pas la livrer comme prévu le 11 novembre si un retard de paiement de plus d'un an n'était pas réglé. Suite à cela, la société chargée de la construction de la tour a porté plainte devant la Cour suprême de New York.
  • Le , départ de la première moitié de l'antenne du port de Valleyfield. Une réalisation du Groupe ADF et Métacor pour la construction ainsi que Dry-Tec Trans-Canada pour le revêtement anti-corrosion.
  • Le , La mise en place de la flèche sommitale est achevée (commencée le 2 mai 2013)

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Hormis les films ou séries télévisées (comme Les Experts : Manhattan, The Dark Knight Rises, Blue Bloods, etc.) dont les prises de vue lors des tournages à Manhattan coïncident avec la construction de la tour et des bâtiments voisins, certaines œuvres de fiction, se passant dans un futur proche, présentent déjà le complexe du World Trade Center entièrement terminé :

  • Dans le film Click : Télécommandez votre vie (2006), la tour 1 du nouveau WTC possède une tour jumelle, comme les Twin Towers ;
  • Dans le film animé japonais Higashi no Eden Gekijoban II: Paradise Lost (2009), le complexe est intégralement terminé ;
  • Dans le jeu vidéo Call of Duty: Modern Warfare 3 (2011), dont deux missions se passent dans le New York ravagé de 2016, durant la Troisième Guerre mondiale ;
  • L'affiche du film finlandais Iron Sky (2012) présente le New York de 2018, avec les nouvelles tours du WTC, envahi par les nazis.
  • Dans le film Oblivion (2013), quand Jack et Julia sont au sommet de L'Empire States Building, on peut apercevoir le One World Trade Center achevé en arrière plan.
  • Dans le jeu vidéo Crysis 2 (2011), dans plusieurs missions se déroulant dans New York en 2023, durant l'invasion alien ;

Autres bâtiments du complexe[modifier | modifier le code]

Quatre autres buildings, en plus de 1 WTC, composeront le nouveau World Trade Center :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]