Frederic Remington

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Remington.

Frederic Remington

Description de l'image  Frederic Remington.jpg.
Nom de naissance Frederic Sackrider Remington
Naissance 4 octobre 1861
Canton, État de New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 26 décembre 1909 (à 48 ans)
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Activités peinture, dessin, sculpture
Influencé par Evgueni Alexandrovitch Lanceray (pour la sculpture)
Le repas des chasseurs

Frederic Sackrider Remington (4 octobre 186126 décembre 1909) était un peintre, dessinateur et sculpteur américain spécialisé dans la description de l'Ouest américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Canton, dans l'État de New York, il a passé son enfance à chasser et à monter les chevaux tout en commençant à réaliser quelques croquis et dessins. Sa famille a ensuite déménagé à Ogdensburg.

Il a suivi des cours d'art à l'université Yale, trouvant le football et la boxe plus intéressants que l'art. À la mort de son père, il est retourné chez lui et s'est fait employé de bureau à Albany.

Il fait rapidement son premier voyage dans l'Ouest et devient hommes d'affaires à Kansas City. En 1884, il se marie avec Eva Caten et étudie à la Art Students League de New York. Dans la foulée, il publie ses illustrations et ses dessins dans des publications telles que le Collier's Weekly et Harper's Magazine.

Alors qu'il est devenu mondialement célèbre pour ses descriptions de la vie dans l'ouest américain, Remington n'a visité la région que brièvement, quelques mois seulement à chaque fois. Mais il était là au bon moment, croquant des images de la vie des pionniers avant que le Far West ne soit mis en valeur et que ce genre de vie n'aie disparu.

En 1890, Remington part pour New Rochelle afin d'avoir plus de place. À la fin de sa vie, il s'est installé à Ridgefield dans le Connecticut.

En 1898, Remington a été correspondant de guerre et illustrateur pendant la guerre hispano-américaine de 1898 pour William Randolph Hearst. Même s'il s'est très vite ennuyé à cette tâche, il était présent pour assister à la bataille de San Juan Hill avec l'assaut des forces américaines emmenées par Theodore Roosevelt.

Frederic Remington est mort après une appendicectomie d'urgence qui a engendré une péritonite. Son obésité extrême est une des causes possibles de ce problème.

Bronco Buster[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bronco Buster.

Il voyage dans l'Empire russe en 1892[1] pour admirer les bronzes de Lanceray, dont il avait pu admirer des œuvres exposées à Philadelphie en 1876[1], et s'en inspirera pour sa série Bronco Buster (dompteur de broncho).

Postérité[modifier | modifier le code]

  • Frederic Remington est le personnage central du tome 40 des aventures de Lucky Luke, L'Artiste peintre dans lequel le cowboy qui tire plus vite que son ombre doit assurer la protection de l'artiste. On prend d'ailleurs connaissance dans cet album de la terrible manie qu'avait Frederic Remington de brûler les toiles qui ne lui plaisaient plus.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Nicolas Chaudun, Yves Christe, Henri-Paul Francfort, Jean-Louis Gouraud, Emmanuelle Libourel, Camille Morineau, Christine Peltre, Daniel Roche, Annie Vernay-Nouri, Denis Vialou, Marc-André Wagner et Michel Woronoff, Le cheval dans l'art, Citadelles et Mazenod,‎ 2008, page 332
  2. Erick Maurel, La charge héroïque, Site Dvdclassik, Bonus du DVD, avril 2005

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :