Freaky Age

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Freaky Age

Pays d'origine Belgique
Genre musical Indie-rock
Années actives De 2003 à nos jours
Labels V2 Records
Site officiel www.freakyageband.com
Composition du groupe
Membres Lenny Crabbe
Mathias Declercq
Wouter Van den Bossche
Jonas Pauwels

Freaky Age est un groupe indie rock belge originaire de la ville de Ternat. Il est actuellement composé de Lenny Crabbe (voix, guitare), Mathias Declercq (guitare), Wouter Van den Bossche (basse et backing vocals) et Jonas Pauwels (batterie). Son troisième album sortira pendant l'été 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2006, après quelques concerts, ils décident d'envoyer une démo à "Humo's Rock Rally", le concours de musique le plus prestigieux de Belgique. Ils participeront jusqu'en finale et deviendront, à l'âge de seulement 14 ans, le plus jeune groupe à aller en finale et à jouer sur la légendaire scène de l'Ancienne Belgique (AB).

Freaky Age était alors encore un trio, mais six mois plus tard le bassiste Dieter Hendrickx a rejoint le groupe.

En 2007, ils sont découverts via Myspace par Sonic Wave Managment, une agence française de management basée à Paris. Grâce à ceux-ci, ils ont joué en France pour la première fois en avril 2007 lors d'un concert sold out du groupe Superbus au Zenith Arena de Lille.

En septembre 2007, Freaky Age a sorti un EP dont le single Time Is Over est devenu un hit sur les radios belges Pure FM et Studio Brussel. Le second single Where Do We Go Now est sorti en mars 2008 et est monté en flèche dans les classements des ondes belges, occupant durant quatre semaines la première place dans le "De Afrekening" de Studio Brussel. Le premier album du groupe Every Morning Breaks Out est sorti le 21 avril 2008 chez V2 Records Benelux.

Après avoir tourné sans cesse pendant plus de deux ans en Belgique, en France, en Angleterre et aux Pays-Bas, le groupe s'est retiré au Studio Dada pour enregistrer son deuxième album, qui s'intitulerait Living In Particular Ways. Entretemps, l'ancien bassiste Dieter ayant quitté le groupe, il a été remplacé par Wouter Van den Bossche. Le groupe a enregistré tous les morceaux en une ou deux prises, voulant 'saisir le moment'. Le mastering de l'album a été fait par Frank Arkwright (The Smiths, The Coral, Arcade Fire...). Le premier mars 2010 marquait la sortie de ce deuxième opus et les singles Excitement In The Morning Light, Never See The Sun et Answering Machine ont suivi.

Après encore un an et demi de tournées, notamment au festival de SXSW aux Etats-Unis, Freaky Age s'est retiré pendant environ six mois, écrivant de nouveaux morceaux pour le troisième album qui a été enregistré avec la collaboration de Reinhard Vanbergen, le guitariste de Das Pop et le réalisateur de (entre autres) Goose, The Hickey Underworld, Drums Are For Parades et School Is Cool. L'album sortira cet été.

Discographie[modifier | modifier le code]

Singles

  • Time is Over (2007)
  • Where do we go now (2008)
  • Every morning breaks out (2008)
  • John What's The Use (2009)
  • Excitement In The Morning Light (2010)
  • Never See The Sun (2010)
  • Answering Machine (2010)

Albums

  • EP Freaky Age (2007)
    • 1. Time is over
    • 2. The troubelmaker
    • 3. Mister Nobody
    • 4. Make it better
  • Every Morning breaks out (2008)
    • 1. Every morning breaks out
    • 2. Play the game
    • 3. John what's the use?
    • 4. They never lie
    • 5. Time is over
    • 6. Me and you
    • 7. Where do we go now?
    • 8. Weekend
    • 9. Little mistake
    • 10. Long way
    • 11. The weight of the world
  • Living In Particular Ways (2010)
    • 1. Excitement In The Morning Light
    • 2. The Dreamer
    • 3. Never See The Sun
    • 4. Fire And The Lights
    • 5. Hard To Believe
    • 6. A Little Late
    • 7. The Racing Horse
    • 8. It Ain't Right
    • 9. After All
    • 10. Towns Don't Sleep
    • 11. Rich Believers
    • 12. Answering Machine
    • 13. Play

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :