Frauenchiemsee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frauenchiemsee
Vue aérienne (2009)
Vue aérienne (2009)
Géographie
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Localisation Chiemsee
Coordonnées 47° 52′ 25″ N 12° 25′ 35″ E / 47.873611, 12.426389 ()47° 52′ 25″ N 12° 25′ 35″ E / 47.873611, 12.426389 ()  
Superficie 0,155 km2
Point culminant 523 m
Géologie Île lacustre
Administration
Land Bavière
District Haute-Bavière
Arrondissement Rosenheim
Démographie
Population 300 hab. (2008)
Densité 1 935,48 hab./km2
Autres informations

Géolocalisation sur la carte : Bavière

(Voir situation sur carte : Bavière)
Frauenchiemsee
Frauenchiemsee

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Frauenchiemsee
Frauenchiemsee
Île d'Allemagne

Frauenchiemsee, également nommée Fraueninsel (l'Île aux Femmes / l'Île aux Dames), est une île du Chiemsee, lac surnommé la « mer bavaroise ».

Géographie[modifier | modifier le code]

L'île fait 300 m de large et 600 m de long pour une superficie totale de 15,5 ha. En 2011, sa population est de 300 habitants environ.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le couvent en 2009.

La pointe de l'île est occupée par un couvent de religieuses bénédictines fondé par le duc Tassilon III de Bavière en 782 ; c’est cette présence de religieuses qui lui a valu son nom d'île aux Dames. Reconstruit après les invasions hongroises, le couvent a connu son âge d'or du XIe au XVe siècle. Ses bâtiments ont été à nouveau reconstruits entre 1728 et 1732. Au moment de la sécularisation en 1803, il a perdu son statut de monastère, qui lui a été restitué en 1837 par le roi Louis Ier de Bavière. En 2007, il abrite encore 30 bénédictines.

Dans le cimetière de l'île se trouvent les tombes du peintre Emil Lugo (1840-1902), de l'écrivain Wilhelm Jensen (1837-1911) et de son épouse. On y trouve aussi la tombe de la famille du général Jodl où est inscrite une épitaphe à son propos ; exécuté en 1946 à la suite du procès de Nuremberg, au cours duquel ont été jugés les principaux criminels de guerre de la Seconde Guerre mondiale, il a ensuite été partiellement réhabilité.

Transports[modifier | modifier le code]

L'île est accessible par bateau depuis Gstadt, Prien am Chiemsee et Seebruck. Elle est sans voiture.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]