Franz Pfemfert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un numéro de Die Aktion.

Franz Pfemfert (1879 - 1954) est un écrivain, éditeur et homme politique allemand.

Pfemfert fonde en 1911 la revue Die Aktion dont le contenu est tant artistique que politique.

Hostile à la guerre mondiale, il crée en 1915 une petite organisation : le Antinationale Sozialistenpartei (Parti socialiste antinational). Proche de Rosa Luxemburg, il rejoint la ligue spartakiste, qui se transforme en Parti communiste d'Allemagne (KPD). Il adhère en 1920 à la scission de gauche KAPD, puis quitte ce parti et rejoint l'AAUD-E.

Il participe en 1926 à la création d'une « deuxième » ligue spartakiste (la Ligue spartakiste des organisations communistes), groupe se revendiquant des idées de Rosa Luxemburg et hostile à la bureaucratisation du KPD.

En mars 1933, Franz Pfemfert fuit l'Allemagne et se réfugie dans un premier temps en Tchécoslovaquie, puis à partir de 1936 en France. En 1940 il est à nouveau contraint de fuir, et va au Mexique. Plus tard, il tentera de rejoindre les États-Unis mais, malgré le soutien d'Albert Einstein, n'est pas autorisé à immigrer par le gouvernement américain.

Lien externe[modifier | modifier le code]