Franz Lachner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Franz Lachner

alt=Description de l'image Franz Lachner.JPG.
Nom de naissance Franz Paul Lachner
Naissance 2 avril 1803
Rain-am-Lech, Drapeau du Royaume de Bavière Royaume de Bavière
Décès 20 janvier 1890 (à 86 ans)
Munich, Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Activité principale Compositeur, chef d'orchestre
Famille Ignaz Lachner, Theodor Lachner, Vinzenz Lachner

Franz Paul Lachner est un compositeur et chef d'orchestre allemand, né à Rain-am-Lech le 2 avril 1803 et mort à Munich le 20 janvier 1890.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lachner est né à Rain-am-Lech dans une famille de musiciens. Son père Anton Lachner était organiste municipal et ses frères Ignaz, Theodor et Vinzenz sont aussi devenus musiciens. Il a étudié la musique avec Simon Sechter et Maximilian Stadler. Il est devenu ami intime de Franz Schubert et a connu Ludwig van Beethoven. En 1823, il a obtenu un poste d'organiste à l'église luthérienne. Il a été chef d'orchestre assistant au Theater am Kärntnertor à Vienne (1827-1829), puis premier chef (1829-1834). En 1834, il est devenu Kapellmeister à Mannheim (1834-1836). En 1835 il a reçu à Vienne le premier prix pour une composition symphonique avec sa Sinfonia passionata, et est nommé Kapellmeister royal à Munich (1836-1865), devenant une figure majeure dans la vie musicale de la ville. Il dirigeait les représentations à l'opéra ainsi que les différents concerts et festivals. Sa carrière a connu un déclin soudain en 1864, lorsque Hans von Bülow, un disciple de Richard Wagner, s'est vu confier ses différentes charges. Lachner est resté officiellement à son poste en congé prolongé jusqu'à ce que son contrat expire.

Mort à Munich, il y est enterré à l'Ancien cimetière du Sud (buste de Michael Wagmüller).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Franz Lachner (à gauche), avec Franz Schubert et Eduard von Bauernfeld (dessin de Moritz von Schwind, 1862).
  • Symphonies
    • Symphonie nº 1  en mi bémol majeur op.32 (1828)
    • Symphonie nº 2 en fa majeur (1833)
    • Symphonie nº 3 en ré mineur op.41 (1834)
    • Symphonie nº 4 en mi majeur (1834)
    • Symphonie nº 5 en ut mineur Preis-Symphonie (aussi Sinfonia passionata) op.52 (1835)
    • Symphonie nº 6 en ré majeur op.6 (1837)
    • Symphonie nº 7 en ré mineur op.58 (1839)
    • Symphonie nº 8 en sol mineur op.100 (1851)
Franz Lachner, portrait par Fritz Luckhardt (de).
  • Suites d’orchestre
    • Suite nº 1 en ré mineur op.113 (1861)
    • Suite nº 2 en mi mineur op.115 (1862)
    • Suite nº 3 en fa mineur op.122 (1864)
    • Suite nº 4 en mi bémol majeur op.129 (1865)
    • Suite nº 5 en ut mineur op.135 (1868)
    • Suite nº 6 en ut majeur op.150 (1871)
    • Suite nº 7 en ré mineur op.190 (1881)
    • Ball-Suite en ré majeur op.170 (1874)
  • Concertos
    • Concerto pour harpe en ut mineur (1828)
    • Concerto pour harpe en ré mineur (1833)
    • Concerto pour flûte en ré mineur (1832)
  • Musique de chambre
    • Trio avec piano nº 1 en mi majeur (1828)
    • Trio avec piano nº 2 en ut mineur (1829)
    • Trio pour piano, clarinette et cor en si majeur (1830)
    • Quatuor à cordes nº 1 si mineur op.75 (1843)
    • Quatuor à cordes nº 2 la majeur op.76 (1843)
    • Quatuor à cordes nº 3 en mi bémol majeur op.77 (1843)
    • Quatuor à cordes nº 4 en ré mineur op.120 (1849)
    • Quatuor à cordes nº 5 en sol majeur op.169 (1849)
    • Quatuor à cordes nº 6 en mi mineur op.173 (1850)
    • Serenade en sol majeur pour 4 Violoncelles (1829)
    • Elegie en fa dièse mineur pour 5 Violoncelles op.160 (1834)
    • Quintette à cordes en ut mineur op.121 (1834)
    • Quintette avec piano nº 1 en la mineur op.139 (1868)
    • Quintette avec piano nº 2 en ut mineur op.145 (1869)
    • Quintette à vent nº 1 en fa majeur (1823)
    • Quintette à vent nº 2 en mi bémol majeur (1829)
    • Septuor en mi bémol majeur (1824)
    • Octuor en si bémol majeur, op 156 (1850)
    • Nonette en fa majeur (1875)
    • Andante en la bémol majeur pour instruments à vent (1833)
    • 3 Lieder ohne Worte pour Harpe (1856)
  • Musique pour piano
    • Sonate en la mineur (1824)
    • Sonate en fa dièse mineur op.2 (1825)
    • Sonate en fa majeur op.25 (1827)
    • Suite en ut mineur op.142 (1868)
    • 6 Lieder ohne Worte op.109 (1856)
    • Sonate pour piano à 4 mains en ut mineur op.20 (1827)
    • Sonate pour piano à 4 mains en ré mineur op.39 (1832)
    • Fantasie en la bémol majeur pour piano à 4 mains.
    • Variations en mi mineur pour piano à 4 mains. op.138 (1868)
    • Momento capriccioso en la mineur pour piano à 4 mains. op.3 (1824)
    • 3 Scherzi pour piano à 4 mains. op.26 (1829)
    • Nocturne op.22 (1829)
  • Musique d’orgue
    • Sonate en fa mineur op.175
    • Sonate en ut mineur op.176
    • Sonate en la mineur op.177
  • Musique Vocale
    • Die vier Menschenalter. cantate op.31 (1829)
    • Moses. Oratorio op.45 (1833)
    • 8 Messes
    • Requiem op.146
  • Lieder
    • Sängerfahrt op.33
    • Frauenliebe und Leben op.59
    • environ 200 autres Lieder
  • Opéras
  • Musique de scène
    • Lanassa (1830)
    • König Ödipus (1852)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Theodore Baker et Nicolas Slonimsky (trad. Marie-Stella Pâris, préf. Nicolas Slonimsky), Dictionnaire biographique des musiciens [« Baker's Biographical Dictionnary of Musicians »], t. 2, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins »,‎ 1995 (réimpr. 1905, 1919, 1940, 1958, 1978), 8e éd. (1re éd. 1900), 4728 p. (ISBN 2-221-06787-8)
  • (en) Stanley Sadie (préf. Stanley Sadie), The Grave Concise Dictionary of Music, London, Macmillan,‎ 1995 (1re éd. 1988), 909 p. (ISBN 0-333-43236-3)

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :