Franz Ferdinand Richter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Franz Ferdinand Richter, né en 1693 à Breslau, est un peintre baroque silésien.

La biographie de Ferdinand Richter n’est que partiellement connue. On sait qu’il se trouvait à Rome où il a reçu le 18 mai 1727 un passeport pour rentrer chez lui. Il a également été actif à Florence. Le retable découvert à Aschbach suggère qu’il a également été associé à la réalisation de l’abbaye d’Ebrach.

On lui doit un portrait du compositeur baroque Francesco Maria Veracini, qui a été gravé par la suite dans le cuivre, ainsi que le retable de l’église catholique de l’Assomption à Aschbach.

Références[modifier | modifier le code]

  • « Franz Ferdinand Richter » dans Allgemeines Lexikon der Bildenden Künstler von der Antike bis zur Gegenwart, éd. Ulrich Thieme, Felix Becker, vol. 28, E. A. Seemann, Leipzig, 1934, p. 289.