Franz Caucig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Franz Caucig

Franz Xaver Anton Nikolaus Caucig (en slovène Franz Kavčič)[1] est un peintre actif dans l'ancien Empire d'Autriche, né à Gorizia le 4 décembre 1755, décédé à Vienne le 17 novembre 1828.

Biographie[modifier | modifier le code]

Grâce à une pension du comte Philipp von Cobenzl[2] il alla étudier à Vienne, puis à Bologne et enfin à Rome, où il habita la même maison que Felice Giani et Antonio Canova. Par la suite il fut directeur de l'Académie des Beaux-Arts de Vienne.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Porcia, Signé et daté: Franco Caucig Goriziensis pinxit 1784, don du prince Franz Seraphim Porcia au Landesmuseum Joanneum de Graz.
  • Jugement de Salomon, Ljubljana, Galerie nationale.
  • Phocion et les deux veuves, Ljubljana, Galerie nationale.
  • Jeune fille libérant Aristomène, Ljubljana, Galerie nationale.
  • Le Martyr de saint-Bartholomé, Napajedla[3], église paroissiale.


Exposition[modifier | modifier le code]

  • Exposition monographique, Galerie nationale de Ljubljana, 1978.
  • Exposition d'œuvres préparatoires de Caucig pour les tableaux décorant le palais Auersperg à Vienne, Galerie nationale de Ljubljana, octobre 2007- février 2008.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ksenija Rozman, «The Roman views of Felice Giani and Franz Caucig», Master drawings, n° 3, 1980.
  • Ksenija Rozman, notice du dictionnaire artistique Saur, vol. 17, p. 327-328, 1997, Leipzig.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Autres orthographes : Caussich, Caussig, Kausig, Kauzich
  2. Originaire, lui aussi de Ljubljana.
  3. République tchèque, Région de Zlín.

.