Franz-Gabriel Fiesinger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portait de Pierre-Louis Roederer dessiné par Jean Urbain Guérin et gravée par Franz-Gabriel Fiesinger
Portait de Louis Charles Antoine Desaix dessiné par Jean Urbain Guérin et gravée par Franz-Gabriel Fiesinger

Franz-Gabriel Fiesinger, né le à Offenbourg-en-Brisgau et mort le (à 83 ans) à Londres, est un graveur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord jésuite, jusqu'à la dissolution de l'ordre en 1773, Franz-Gabriel Fiesinger devient ensuite élève en Allemagne du peintre Franz S. Stöber. Puis, il se rendit en Suisse et ensuite en France où il grava les portraits des membres de la Convention nationale, puis quitte Paris pour l'Angleterre au moment de la Terreur.

Revenu à Paris en 1798 sous le Consulat de Bonaparte, il reproduit en médaillon d'après Jean Urbain Guérin les portraits des généraux républicains qui s'étaient illustrés aux premiers temps de la guerre, Kléber, Desaix, Masséna, Régnier. Il illustra aussi la physiognomonie de Lavater. Son nom est parfois écrit Flesinger.

Pour la Monnaie, il grava plusieurs assignats.

En 1802, il rejoint Londres où il meurt en 1807.

Liens externes[modifier | modifier le code]