Frans Wouters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Auto-portrait, gravé par Jode, dans le Het gulden cabinet vande edel vry schilder-const de Cornelis de Bie.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wouters.

Frans Wouters est un peintre et négociant flamand né en 1612 à Lierre et mort en 1659 à Anvers.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1634, Frans Wouters est élève de Rubens. Dès l’année suivante, il est admis comme maître dans la guilde de Saint-Luc. Il est successivement nommé peintre de l'empereur Ferdinand II, puis peintre et premier valet de chambre du prince de Galles (futur Charles II). Il revient se fixer en Flandre où il est nommé directeur de l'Académie d'Anvers. Il est tué d’un coup de pistolet tiré par un inconnu.

Il cultive le genre historique et le paysage et réussit surtout dans ce second genre. Ses dernières œuvres montrent l'influence croissante de Van Dyck.

Galerie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Frans Wouters » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)
  • A.-J. Wauters, La peinture flamande, Paris, Librairies-imprimeries réunies, coll. « Bibliothèque de l’enseignement des beaux-arts »,‎ 1883, 3e éd., 414 p. (lire en ligne), p. 248
  • L. Maeterlinck, Quelques Peintures identifiées de l’Époque de Rubens, Bruxelles, G. Van Oest & Cie,‎ 1905, 50 p. (lire en ligne), p. 27-44