Franklin (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Franklin.
Franklin
Hôtel de ville et Église Congressiste à Franklin-Centre
Hôtel de ville et Église Congressiste à Franklin-Centre
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec[1]
Région Vallée-du-Haut-Saint-Laurent (Montérégie)
Comté ou équivalent Le Haut-Saint-Laurent
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Suzanne Yelle Blair
2013 - 2017
Code postal J0S 1E0
Constitution 31 mars 1973
Démographie
Gentilé Franklinois, e
Population 1 715 hab. (2014)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 02′ 00″ N 73° 55′ 00″ O / 45.033338, -73.916672 ()45° 02′ 00″ Nord 73° 55′ 00″ Ouest / 45.033338, -73.916672 ()  
Superficie 11 222 ha = 112,22 km2
Divers
Fuseau horaire Heure de l'Est (UTC-5)
Indicatif +1 450 ou 579
Code géographique 69010
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Montérégie

Voir sur la carte administrative de Montérégie
City locator 14.svg
Franklin

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Franklin

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Franklin

Franklin est une municipalité dans la municipalité régionale de comté du Haut-Saint-Laurent au Québec, située dans la région de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent en Montérégie[2],[3].

Toponyme[modifier | modifier le code]

La municipalité est nommée en l'honneur du capitaine John Franklin, explorateur décédé dans l'Arctique alors qu'il cherchait le passage du Nord-Ouest.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation de Franklin dans le Haut-Saint-Laurent

Sa superficie est de 112,19 km². Le territoire est de forme plutôt irrégulière. Située à flanc de montagne, le niveau du sol passe de 100 m à 320 m d'altitude du nord au sud. La municipalité est voisine de la frontière américaine avec l'État de New York. L'accès aux États-Unis se fait par la route 209 et donne accès à la ville de Churubusco.

L'hydrographie est très importante dans la municipalité de Franklin. Celle-ci compte le plus grand nombre de milieux humides dans la MRC Le Haut-Saint-Laurent, selon une étude produite par Géomont. La municipalité est traversée par plusieurs cours d'eau dont la rivière aux Outardes, la rivière Noire et les ruisseaux Michel, Grimshaw et Brand. Une importante réserve écologique est située sur le territoire de Franklin. La réserve écologique du Pin-Rigide est l'une des plus importantes concentrations de cette espèce protégée. De plus, le Boisé de Franklin est un important site de pacage du cerf de Virginie.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

La municipalité est composée de deux noyaux principaux : Franklin-Centre à l'intersection de la route 202 et de la route 209 et Saint-Antoine-Abbé à l'intersection de la route 201 et de la route 209. Les principaux secteurs géographiques de la municipalité comprennent :

  • Le hameau de Franklin-Centre est situé au pied de la Covey Hill et est considéré par la MRC comme un lieu d'intérêt architectural comptant une ancienne église, l'église congressiste et l'hôtel de ville.
  • Le village de Saint-Antoine-Abbé est constitué de plusieurs secteurs domiciliaires dynamiques, d'une importante église catholique ainsi que de plusieurs commerces.
  • La zone rurale de Doréa est composée de 18 maisons jumelées, de 4 chalets, d'une habitation à loyer modique de 9 logements et de l'ancien institut psychiatrique Doréa, vacant depuis une vingtaine d'année et dont plusieurs bâtiments sont dans un piètre état.
  • Le lieu-dit de Maritana.
  • Le lieu-dit de Bridgetown.

La municipalité possède un centre communautaire situé à Saint-Antoine-Abbé. Dans le cadre du FIMR, le fonds sur l'infrastructure municipale rurale, la municipalité est en train d'implanter un réseau d'égout et d'aqueduc dans le village de Saint-Antoine-Abbé, là où la qualité de l'eau potable laisse à désirer et où la taille des propriétés est trop faible pour permettre la construction d'installations septiques conformes au règlement actuel.

Il existe deux écoles primaires sur le territoire. L'école centrale Saint-Antoine-Abbé, de langue française, accueillait en 2006-07 123 élèves et l'école Franklin, de langue anglaise, accueillait en 2005-06 48 élèves[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

La municipalité est issue, en 1974, de la fusion du canton de Franklin fondé en 1874 et de la paroisse de Saint-Antoine-Abbé-Partie-Nord-Est fondée en 1860[5].

Principaux éléments de l'histoire de Franklin :

  • Vers 1788 : arrivée du premier colon, Asa Smith.
  • Début du XIXe siècle : arrivée de colons venant des États-Unis, d'Irlande et d'Angleterre.
  • 1830 : construction de l'école de Franklin Centre.
  • 1854 (18 juillet) : érection canonique de la paroisse Saint-Antoine-Abbé ; son territoire couvre une partie du canton de Franklin et de la seigneurie de Beauharnois.
  • 1855 (1er juillet) : constitution de la municipalité du canton de Hemmingford.
  • 1857 : constitution de la municipalité du canton de Franklin par détachement de celle du canton de Hemmingford.
  • 1860 : nomination du premier curé résidant, ouverture des registres de la paroisse.
  • 1860 (8 juin) : constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Antoine-Abbé-Partie-Nord-Est.
  • 1863 : constitution de la municipalité du canton de Havelock par détachement de celle du canton de Hemmingford.
  • 1868 : ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Franklin Centre.
  • 1878 : constitution de la municipalité du village de Hemmingford par détachement de celle du canton de Hemmingford.
  • 1923 : la population est de 1 050 âmes.
  • 1973 (31 mars) : regroupement des municipalités de Saint-Antoine-Abbé-Partie-Nord-Est et du canton de Franklin sous le nom de cette dernière.

Administration[modifier | modifier le code]

Les scrutins municipaux se font en bloc aux quatre ans et sans division territoriale[2]. À l'élection de 2013, la mairesse sortante Suzanne Yelle Blair et quatre des six conseillers sont élus sans opposition[6].

Composition du conseil municipal
2009-2013 2013-2017
Maire Suzanne Yelle Blair Suzanne Yelle Blair
Conseillers Sylvain Barré
Douglas Brooks
Lionel Couton
Marc-André Laberge
Yves Métras
Albert Schinck
Sylvain Barré
Douglas Brooks
Marc-André Laberge
Vincent Meloche
Yves Métras
Albert Schinck

La population locale est représentée par le député de la circonscriptions de Huntingdon à l'Assemblée nationale du Québec[7] et de Beauharnois-Salaberry à la Chambre des communes du Canada[8].

Démographie[modifier | modifier le code]

La municipalité compte une population de 1 702 habitants nommés Franklinois.

Économie[modifier | modifier le code]

Cette région est spécialisée dans la pomiculture, l'acériculture et dans d'autres activités maraîchères. L'un des plus importants employeurs et propriétaires de terrains de la municipalité est Les Vergers Leahy. Les autres exploitants comprennent notamment Les Vergers Kryka[9].

Un important camping se situe sur le territoire de la municipalité, il s'agit du camping du Lac des Pins, comptant 1116 emplacements. Deux autres campings, un peu plus petits, se trouvent sur le territoire de la municipalité de Franklin : le camping Sandy Sun (138 sites) et le centre natursite la Pommerie (195 sites). Il s'y retrouve aussi un boulanger artisan, quelques restaurants, une quincaillerie.

Deux sites d'entreposage de pneus usés sont présents sur le site de la municipalité. La superficie totale d'entreposage des deux sites est de 72 hectares. Le dépôt Gagnier de 22 hectares comptant environ 6 millions de pneus (en 2003) [10] Le dépôt Gagnier est maintenant vide depuis le mercredi 30 septembre 2008[11]. Le dépôt Franklin de 48 hectares comptant environ 12 millions de pneus (en 2003)[10]. Une usine de transformation agricole est aussi présente sur le territoire, l'usine des Vergers Leahy, producteur des collations Délipomme.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les informations de la fiche proviennent de Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités : Franklin », 69010, sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire du Québec (consulté le 29 août 2013), sauf exceptions suivantes :
    a. Région (CRÉ) : Agence forestière de la Montérégie, « Vallée-du-Haut-Saint-Laurent », carte, sur CRÉ de la Vallée-du-Haut-Saint-Saint-Laurent,‎ 2009 (consulté le 15 mai 2013)
    b. Code postal : Postes Canada, « Nombre et carte des secteurs de livraison rurale et urbaine », Québec,‎ 10 mai 2013 (consulté le 2 octobre 2013).
  2. a et b Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités : Franklin », 69010, sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire du Québec (consulté le 29 août 2013)
  3. Agence forestière de la Montérégie, « Vallée-du-Haut-Saint-Laurent », carte, sur CRÉ de la Vallée-du-Haut-Saint-Saint-Laurent,‎ 2009 (consulté le 15 mai 2013)
  4. Plan d'urbanisme 2007
  5. http://www.mrchsl.com/node/63
  6. Gouvernement du Québec, « Élections municipales 2013, Candidatures et résultats pour Franklin », 69010, Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire du Québec,‎ 21 novembre 2013 (consulté le 7 février 2013).
  7. Commission de la représentation électorale du Québec, « La carte électorale du Québec : Les 125 circonscriptions électorales 2011 », sur Directeur général des élections du Québec (consulté le 20 juin 2013).
  8. Gouvernement du Canada, « Proclamation donnant force de loi au décret de représentation électorale à compter de la première dissolution du Parlement postérieure au 25 août 2004 (TR/2003-154), Annexe: Loi sur la révision des limites des circonscriptions électorales - Décret de représentation », sur Ministère de la Justice du Canada (consulté le 20 juin 2013).
  9. Le circuit du paysan, « Kryka, les vergers d'autrefois » (consulté le 9 janvier 2013).
  10. a et b http://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/Upload/Publications/Pneus/VNO_Rapport_1Juin2003.pdf
  11. http://monteregieweb.com/Mon_Salaberry/main+fr+01_300+Un_autre_depotoir_de_vieux_pneus_sest_vide.html?ArticleID=543927

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Ormstown Très-Saint-Sacrement Saint-Chrysostome Rose des vents
Hinchinbrooke N Havelock
O    Franklin    E
S
États-Unis d'Amérique États-Unis,
Flag of New York.svg New York