Frankie Valli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Valli (homonymie).

Frankie Valli

Description de cette image, également commentée ci-après

Frankie Valli en concert à Beverly Hills en 2013

Informations générales
Nom de naissance Francesco Stephen Castelluccio
Naissance 3 mai 1934 (80 ans)
Newark, New Jersey, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Chanteur
Activités annexes Acteur
Genre musical Rock 'n' roll, pop
Années actives Depuis 1951
Site officiel www.frankievallifourseasons.com

Frankie Valli (né Francesco Stephen Castelluccio) est un chanteur et acteur américain né le 3 mai 1934 à Newark. Il est connu pour être le leader des The Four Seasons groupe également connu sous le nom de Frankie Valli & The Four Seasons.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Valli, de son vrai nom Francis Stephen Castelluccio, est né à Newark (New Jersey) le 3 mai 1934. Son père, Anthony Castelluccio, était barbier. Sa mère, Marie Rinaldi, était femme au foyer[1]. Il décida de suivre une carrière de chanteur à l'âge de sept ans, après avoir vu avec sa mère le jeune Frank Sinatra au Paramount Theater à New York[2]. Castelluccio lui paraissant être un nom trop long, il prit le nom de famille de son mentor et amie Texas Jean Valley, ultérieurement orthographié Valli. Jusqu'à ce qu'il puisse subvenir à ses besoins grâce à la musique, il travailla comme barbier.

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Article connexe : The Four Seasons (groupe).

Valli commence sa carrière de chanteur professionnel en 1951 avec le Variety Trio (Nickie DeVito, Tommy DeVito et Nick Macioci). Le désir de Valli de chanter en public lui est accordée lorsque, après avoir entendu chanter Valli, le groupe lui offre une apparition lorsque le groupe se produira. Fin 1952, le Variety Trio est dissous et Valli, avec Tommy DeVito, fait partie du groupe The Strand à New Brunswick, (New Jersey). Pour sa part, Valli joue de la basse et chante. Il sort son premier single, My Mother's Eyes en 1953, sous le nom de « Valley ». Vers cette époque, Tommy DeVito et Valli quittent The Strand et forment The Variatones avec Hank Majewski, Frank Cattone et Billy Thompson. En 1956, dans le cadre d'une audition d'une chanteuse, le groupe impressionne Peter Paul, qui les auditionne chez RCA Records une semaine plus tard. Rebaptisé The Four Lovers, le groupe enregistre plusieurs singles et un album. Ils obtiennent un petit succès avec You're the Apple of My Eye en 1956. Nickie DeVito et Hank Majewski quittent le groupe en 1958 pour être remplacés par Nick Macioci (maintenant Nick Massi) et Hugh Garrity. Le groupe a continué de se produire jusqu'en 1959, lorsque Bob Gaudio en devient membre. Après quelques changements, le groupe est rebaptisé "The 4 Seasons" en 1960.

Comme chanteur du groupe The Four Seasons, il obtient une série de succès en commençant par le hit Sherry, numéro un du Billboard Hot 100 en 1962. Le bassiste du groupe Nick Massi est remplacé en 1965 par Charlie Calello, arrangeur instrumental du groupe, et puis peu de temps après, Charlie est remplacé par Joseph LaBracio, sous le pseudonyme de Joe Long.

Au cours des années 1960, Gaudio et son partenaire d'écriture, le producteur Bob Crewe, travaillent avec Valli pour élaborer des enregistrements solo avec plus ou moins de succès. Le concept d'un artiste majeur se produisant également en solo aux dépens de ses propres représentations de groupe était rare dans le monde du pop/rock à cette époque. Valli fut le premier chanteur à enregistrer la composition de Gaudio-Crewe The Sun Ain't Gonna Shine (Anymore), et qui fut copié presque note pour note lors de l'enregistrement par The Walker Brothers, et qui fut un énorme succès. Valli continua à enregistrer en solo et obtient finalement le succès avec la sortie de Can't Take My Eyes Off You. Bien qu'il n'ait atteint que la deuxième position dans les charts, la chanson fut elle-même largement reprise par de nombreux artistes.

Le premier album solo de Valli n'était qu'un rassemblement de divers singles et quelques enregistrements inédits. Un single fut publié en juillet 1967, I Make A Fool Of Myself et qui atteint la 18e position des charts. "Timeless", son second album solo contient une chanson dans le Top 40, To Give (The Reason I Live).

À la fin des années 1960, une série d'enregistrements sont inclus dans l'album de Valli et des Four Seasons "Half & Half", ou sortent en singles. Le seul titre à émerger à cette époque est The Girl I'll Never Know (Angels Never Fly This Low) qui atteint la 52e position.

You're Ready Now, un enregistrement solo de 1966, devient un succès surprise en Grande-Bretagne à la suite du mouvement Northern soul et atteint la 11e position dans les pop charts britanniques en décembre 1970.

En 1975, le single My Eyes Adored You devient numéro 1 du Billboard Hot 100. La même année, il est également en 6e position du Billboard avec Swearin’ To God. Il obtient un nouveau succès au Royaume-Uni avec Fallen Angel écrit par Guy Fletcher & Doug Flett et produit par Bob Gaudio. Valli est alors dans les charts britanniques en même temps que The Four Seasons et le hit Silver Star dans lequel il n’apparaît pas.

En 1976, Valli chante la chanson des Beatles A Day in the Life pour l'éphémère documentaire musical All This and World War II.

En 1978, il chante la chanson Grease pour la version cinématographique de la pièce de théâtre, Grease, une chanson écrite par Barry Gibb des Bee Gees, et qui devient numéro 1 du hit-parade. Il obtient deux succès supplémentaires l'année suivante, Save Me, Save Me en novembre 1978 et Fancy Dancer en janvier 1979.

Valli a souffert d'otospongiose dans les années 1970, l'obligeant à "chanter de mémoire" dans la dernière partie de la décennie. Une intervention chirurgicale a restauré la plupart de son audition en 1980[3].

En 1990, ils entrent au Rock and Roll Hall of Fame. En 1992, un nouvel album de The Four Seasons, intitulé Hope and Glory, est publié.

En 2005, le jukebox musical Jersey Boys est inauguré sur ​​le "Great White Way". Outre les reprises d'un grand nombre de hits de Frankie Valli et The Four Seasons, la comédie musicale propose un récit biographique racontant les quatre points de vue distincts de chacun des membres du groupe The Four Seasons (Tommy DeVito, Frankie Valli, Nick Massi, et Bob Gaudio). La comédie musicale met en scène plusieurs incidents réels de la vie de Valli, y compris sa séparation avec sa fille, Francine, qui mourut en 1980. Le spectacle fut largement acclamé, un succès financier, et remporta six Tony Awards. La comédie musicale disposent de plusieurs compagnies itinérantes qui se produisent à travers le monde.

En octobre 2007, Valli sort Romancing the 60s , un album contenant des reprises de ses chansons préférées à partir des années 1960.

En Octobre 2010, une version duo de The Biggest Part of Me de Frankie Valli et Juice Newton sort sur l'album de Newton Duets: Friends & Memories .

Carrière d'acteur[modifier | modifier le code]

Valli a fait plusieurs apparitions dans les saisons 5 et 6 de la série de la chaîne HBO Les Soprano dans le rôle du truand Rusty Millio.

Discographie[modifier | modifier le code]

Liste des albums studio[modifier | modifier le code]

Année Titre Label
1967 The 4 Seasons Present frankie valli solo Philips Records
1968 Timeless
1975 Closeup Private Stock
1975 Inside You Motown
1975 Our Day Will Come Private Stock Records
1976 Valli
1977 Lady Put the Light Out
1978 Frankie Valli... Is the Word Warner Bros. Records
1980 Heaven Above Me Curb Records
2007 Romancing The 60s Motown

Compilations[modifier | modifier le code]

Compilations et albums de The Four Seasons contenant des chansons solo de Valli :

  • 1970 : Half & Half (cinq titres de Frankie Valli, cinq pistes de The 4 Seasons)
  • 1972 : Chameleon (deux pistes de Frankie Valli, sept titres de The Four Seasons)
  • 1975 : Valli Gold
  • 1978 : Frankie Valli Hits
  • 1979 : Very Best Of Frankie Valli
  • 1980 : Superstar Series Volume 4 (cinq titres de Frankie Valli, quatre titres de The Four Seasons)
  • 1988 : Frankie Valli and The Four Seasons 25th Anniversary Collection (douze titres de Frankie Valli, 42 pistes, soit par The Four Seasons ou The Wonder Who?)
  • 1990 : Frankie Valli & The 4 Seasons volume 2 rarities (deux pistes de Frankie Valli, seize pistes par The Four Seasons)
  • 1994 : Frankie Valli Solo Timeless 2LPs On 1 CD + Bonus Tracks
  • 1996 : The 4 Seasons Frankie Valli Half & Half Plus 6 Bonus Tracks (huit titres de Frankie Valli, huit titres de The Four Seasons)
  • 1996 : Frankie Valli Greatest Hits
  • 2001: In Season the Frankie Valli & The 4 Seasons Anthology (quatorze titres de Frankie Valli, 37 pistes, par The Four Seasons ou The Wonder Who?)
  • 2007 : ...Jersey Beat... The Music Of Frankie Valli & The 4 Seasons + 1 DVD (treize titres de Frankie Valli, 63 pistes, par The Four Seasons ou The Wonder Who?) (DVD contenant deux solos de Frankie Valli et dix représentations de The Four Seasons)
  • 2008 : The Four Seasons Present Frankie Valli Solo - Timeless
  • 2008 : Closeup - Valli
  • 2008 : Our Day Will Come - Lady Put the Light Out
  • 2008 : Frankie Valli Is the Word - Heaven Above Me
  • 2008 : Frankie Valli and The Four Seasons: The Motown Years (quatorze titres de Frankie Valli, treize titres de The Four Seasons)

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) William Ruhlmann, « Frankie Valli biographie », sur allmusic.com (consulté le 12 septembre 2012)
  2. (en) « Biographie Site officiel », sur frankievallifourseasons.com (consulté le 12 septembre 2012)
  3. (en) Fred Bronson, The Billboard Book of Number One Hits : 3rd edition, Billboard Books,‎ 1992 (ISBN 978-0823082988)

Liens externes[modifier | modifier le code]