Frank Sargeson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Frank Sargeson est le pseudonyme de l'écrivain néo-zélandais Norris Frank Davey (21 mars 1903 - 1er mars 1982). Il est surtout connu pour ses nouvelles, et aida, comme Katherine Mansfield, à faire connaître la littérature néo-zélandaise dans le monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Hamilton, Sargeson est crédité avec l'introduction de l'anglais néo-zélandais dans la littérature anglophone. Son style, épuré, raconte les événements sans les expliquer.

Sargeson est connu pour sa description de l'homme néo-zélandais, laconique et rustre, mais son enfance fut plutôt confortable et puritaine. Une fois finies ses études en droit, il passe deux ans au Royaume-Uni. Dans les années 1930 il commence à vivre dans la maison de vacances de ses parents, au 14A Esmonde Road, à Takapuna, alors banlieue d'Auckland mais aujourd'hui partie de North Shore City. Il hérite de cette propriété, qui devint pendant plusieurs décennies un important lieu de rencontre pour les figures littéraires et bohèmes d'Auckland.

Quand Janet Frame sort en 1955 de huit ans passés dans des hôpitaux psychiatriques, Sargeson l'invite rester à chez lui, dans une petite hutte sur sa propriété. Il la présente à d'autres écrivains et l'encourage à écrire. Elle y reste pendant environ un an, y écrivant son premier roman, Owls Do Cry qui sort en 1957 et publié en France en 1984 chez Alinéa sous le titre La Chambre close.

Dans les années 1930 et 1940 Sargeson éprouve des difficultés économiques, son activité littéraire lui rapportant peu d'argent. Cette expérience le fait sympathisant de la gauche. Il est également homosexuel à une époque où cela n'était pas légal. En 1929 il est arrêté pour « atteinte à la moralité » à Wellington, mais en est acquitté. Son biographe Michael King écrira que cet évènement explique le choix de Sargeson de publier sous un pseudonyme et ne jamais pratiquer la profession de solicitor pour laquelle il avait étudié.

Il décède à Auckland en 1982.

Références[modifier | modifier le code]