Frank M. Robinson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robinson.

Frank M. Robinson

Nom de naissance Frank Malcolm Robinson
Activités Romancier
Naissance 9 août 1926
Chicago, Illinois, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 30 juin 2014 (à 87 ans)
San Francisco, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Science-fiction
Distinctions Prix Hugo
Prix Locus
Prix Lambda Literary

Œuvres principales

  • Le Pouvoir
  • Destination ténèbres

Frank M. Robinson, né le 9 août 1926 à Chicago en Illinois et mort le 30 juin 2014 (à 87 ans) à San Francisco[1], est un écrivain américain de science-fiction. Son roman Le Pouvoir a été l'un des premiers à mêler thriller et science-fiction.

Biographie[modifier | modifier le code]

Frank M. Robinson occupe des emplois subalternes au Chicago Herald-American, pour Ziff Davis et pour Amazing Stories, avant d'entrer dans la marine américaine. Il y exerce la fonction de technicien radar durant la Seconde Guerre mondiale et la guerre de Corée. Il travaille ensuite à partir des années 1950 pour différents magazines (Family Weekly, Science Digest (en), Rogue (en), Cavalier (en), Playboy)[2].

Homosexuel, il fut dans les années 70 le rédacteur de discours pour son ami Harvey Milk[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Son premier texte, The Maze, paraît en 1950 dans le magazine Astounding Science Fiction. Son premier roman, The Power, est publié en 1956[2].

Frank M. Robinson a écrit en collaboration avec Thomas N. Scortia (en) une série de techno-thrillers, The Glass Inferno (en) (1974), The Prometheus Crisis (1975), The Nightmare Factor (1978), The Gold Crew (1980), et Blowout! (1987), ainsi que The Great Divide, un roman politique, avec John Levin en 1982 et Death of a Marionette, un roman d'espionnage, en 1995 avec Paul Hull[2].

Liste des œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  • (en) Pulp Culture. The Art of Fiction Magazines, 1998
    Coécrit avec Lawrence Davidson.
  • (en) Science Fiction of the 20th Century, 1999

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Prix Lambda Literary 1991 pour Destination ténèbres (catégorie Gay Men’s Science Fiction/Fantasy[3]).
  • Prix Pop Culture Book of the Year 1999 pour Pulp Culture. The Art of Fiction Magazines.
  • Prix Hugo du meilleur livre de non-fiction 2000 pour Science Fiction of the 20th Century.
  • Prix Locus du meilleur livre d'art 2000 pour Science Fiction of the 20th Century.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Frank Robinson, Harvey Milk Speechwriter and SciFi Author, Dies par Joe Eskenazi dans le SF Weekly du 30 juin 2014.
  2. a, b et c (en) « Frank M. Robinson (1926-2014) », sur www.locusmag.com, Locus,‎ 30 juin 2014 (consulté le 30 juin 2014)
  3. 4th Annual Lambda Literary Awards

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]