Frank Gruber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gruber.

Frank Gruber

Autres noms Stephen Acre, Charles K. Boston, John K. Vedder
Activités Romancier
Naissance 2 février 1904
Elmer, Minnesota, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 9 décembre 1969 (à 65 ans)
Santa Monica, Californie
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Roman policier, western

Œuvres principales

  • Monnaie de singe (1940)

Frank Gruber (Elmer (en), Minnesota, 2 février 1904 - Santa Monica, Californie, 9 décembre 1969) est un scénariste et un écrivain américain de roman policier et de westerns.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né sur une ferme du Minnesota, il y apprend le travail à la dure. Après son service militaire (1920-1921), il exerce divers petits emplois : liftier, garçon d'étage, maçon, commis... En 1927, il rédige des articles pour de petits journaux locaux ou agricoles. Victime de la Grande Dépression, il se retrouve au chômage en 1932. En accord avec sa femme, celle-ci retourne chez ses parents, alors qu'il déménage seul à New York pour tenter de placer des nouvelles policières et westerns dans des pulps. Ses débuts sont difficiles, l'obligeant parfois à des travaux alimentaires, mais il parvient à se tailler une place et devient un des auteurs les mieux payés du milieu.

En 1939, il publie coup sur coup son premier roman western Peace Marshall et son premier roman policier humoristique Monnaie de singe (The French Key). Dans ce dernier apparaissent Johnny Fletcher et Sam Cragg, deux détectives amateurs peu orthodoxes, gaffeurs, sans le sou et resquilleurs, héros récurrents d'une dizaine d'aventures et d'une poignée de nouvelles. Les pitreries des deux personnages, qui évoquent à l'occasion Laurel et Hardy, aux prises avec les situations les plus échevelées, n'empêchent pas les romans de la série d'offrir une structure narrative solide et des solutions aux énigmes qui font appel à des connaissances historiques ou à des références littéraires de haut vol.

Frank Grubber crée en parallèle d'autres séries plus éphémères, dont celle du détective privé et bibliophile Simon Lash ou des détectives Otis Beagle et Joe Peel. Réservé à une série de quinze nouvelles pour la plupart publiées dans Black Mask, Oliver Quade est par ailleurs un détective singulier, dont la prodigieuse mémoire photographique fait de lui une véritable encyclopédie ambulante.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Frank Gruber, tout en poursuivant une production soutenue de nouvelles et de romans, devient également scénariste de films policiers et de western pour la Paramount Pictures et d'autres studios de Hollywood.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Johnny Fletcher et Sam Cragg[modifier | modifier le code]

  • The French Key (1940)
    Publié en français sous le titre Monnaie de singe, Genève, Ditis, Détective-club Suisse no 97, 1953 ; réédition, Paris, Ditis Détective Club no 66, 1953 ; réédition, Paris, Ditis, coll. La Chouette no 110, 1958 ; réédition, Paris, J'ai lu police no 51, 1966 ; réédition, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Pulp serie no 12, 1999
  • The Laughing Fox (1940), recueil de nouvelles
    Publié en français sous le titre Charles Erb a disparu, Paris, Nicholson et Watson, coll. La Tour de Londres no 31, 1949 ; réédition, Paris, J'ai lu police no 100, 1969
  • The Hungry Dog ou The Hungry Dogs Murders (1941)
    Publié en français sous le titre Sam Cragg hérite, Paris, Nicholson et Watson, coll. La Tour de Londres no 40, 1949 ; réédition, Paris, J'ai lu police no 92, 1969
  • The Navy Colt (1941)
    Publié en français sous le titre 9 millimètres, Paris, Nicholson et Watson, coll. La Tour de Londres no 20, 1948
  • The Talking Clock (1941)
    Publié en français sous le titre La fortune vient à quatre heures, Paris, Nicholson et Watson, coll. La Tour de Londres no 23, 1948 ; réédition, Paris, J'ai lu police no 97, 1969
  • The Gift Horse (1942)
    Publié en français sous le titre Un joli coco, Genève, Ditis, Détective Club Suisse no 101, 1954 ; réédition, Paris, Ditis Détective Club no 74, 1954 ; réédition, Paris, J'ai lu police no 71, 1968
  • The Mighty Blockhead ou The Corpse Moved Upstairs (1942)
    Publié en français sous le titre Le Cadavre qui se déplace, Paris, Presses de la Cité, Un Mystère 2e série no 156, 1971 ; réédition, Paris, Presses de la Cité, coll. Punch no 71, 1974
  • The Silver Tombstone (1945)
    Publié en français sous le titre Une drôle de mine, Genève, Ditis, Détective Club Suisse no 93, 1953 ; réédition, Paris, Ditis Détective Club no 62, 1953 ; réédition, Paris, J'ai lu police no 48, 1966
  • The Honest Dealer (1947)
    Publié en français sous le titre Cent mille dollars, Genève, Ditis, Détective Club Suisse no 80, 1952 ; réédition, Paris, Ditis Détective Club no 49, 1952 ; réédition, Paris, Ditis, coll. La Chouette no 130, 1959 ; réédition, Paris, J'ai lu police no 81, 1959
  • The Whispering Master (1947)
    Publié en français sous le titre Change de disque, Paris, Nicholson et Watson, coll. La Tour de Londres no 39, 1949
  • The Scarlet Feather ou The Gamecock Murder (1948)
    Publié en français sous le titre La Plume écarlate, Genève, Ditis, Détective Club Suisse no 88, 1952 ; réédition, Paris, Ditis Détective Club no 57, 1952 ; réédition, Paris, Ditis, coll. La Chouette no 151, 1959 ; réédition, Paris, J'ai lu police no 59, 1967
  • The Leather Duke ou A Job of Murder (1949)
  • The Limping Goose (1954)
  • Swing Low Swing Dead (1964)
    Publié en français sous le titre La Chansonnette, Paris, Gallimard, Série noire no 985, 1965

Série Simon Lash[modifier | modifier le code]

  • Simon Lash, Private Detective (1941)
    Publié en français sous le titre Simon Lash, détective, Paris, Presses de la Cité, Un Mystère 2e série no 53, 1970
  • The Buffalo Box (1942)
  • Murder '97 (1948)

Série Otis Beagle et Joe Peel[modifier | modifier le code]

  • The Silver Jackass (1941), signé Charles K. Boston
  • Beagle Scented Murder ou Market for Murder (1946)
    Publié en français sous le titre Renseignements confidentiels, Paris, Nicholson et Watson, coll. La Tour de Londres no 26, 1948
  • The Lonesome Badger ou Mood for Murder (1954)
    Publié en français sous le titre La Dernière Danse, Paris, Presses de la Cité, Un Mystère 2e série no 45, 1970 ; réédition, Paris, Presses de la Cité, coll. Punch no 130, 1974

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • Peace Marshall (1939)
  • The Last Doorbell (1941), signé John K. Vedder
    Publié en français et signé Frank Gruber sous le titre Le Courrier des dindons, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 1579, 1979
  • The Lock and the Key ou Run Thief Run ou To Tough to Die (1948)
    Publié en français sous le titre La Serrure et la Clé, Genève, Ditis, Détective Club Suisse no 85, 1952 ; réédition, Paris, Ditis Détective Club no 54, 1952 ; réédition, Paris, Ditis, coll. La Chouette no 82, 1958
  • Quantrell's Raiders (1952)
  • Rebel Road ou Outlaw (1953)
  • The Highway Man (1956)
  • Twenty Plus Two (1961)
    Publié en français sous le titre Mécomptes de Fay, Paris, Presses de la Cité, Un Mystère no 641, 1962 ; réédition, Paris, Presses de la Cité, coll. Classiques du roman policier no 17, 1980
  • Bridge of Sand (1963)
    Publié en français sous le titre Le Pont de sable, Paris, Presses de la Cité, 1964 ; réédition, Paris Presses de la Cité, Un Mystère 2e série no 35, 1969
  • The Spanish Prisoner (1969)
    Publié en français sous le titre Le Prisonnier espagnol, Paris, Presses de la Cité, Un Mystère 2e série no 62, 1970 ; réédition, Paris, Presses de la Cité, coll. Punch no 129, 1970
  • Wanted ! (1971)
    Publié en français et signé Frank Gruber sous le titre La Bande de Missouri, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. Western no 101, 1974

Nouvelles[modifier | modifier le code]

Série Johnny Fletcher et Sam Cragg[modifier | modifier le code]

  • The Sad Serbian ou 1000-to-1 for Your Money (1939), nouvelle avec Sam Cragg seul
    Publié en français sous le titre Crédit à long terme, Paris, Opta, Mystère Magazine no 92, septembre 1955 ; réédition, Paris, Opta, L'Anthologie du Mystère no 7, septembre 1965
  • The Jungle Shawl (1948)
  • Murder at the Race Track (1955)
    Publié en français sous le titre Meurtre au champ de courses, Paris, Fayard, Le Saint détective magazine no 35, 1958

Série Oliver Quade[modifier | modifier le code]

  • Brass Knuckles (1936)
  • Death at the Main (1936)
  • Murder on Midway (1937)
  • Pictures of Death (1937)
  • Ask Me Another (1937)
  • Trailer Town (1937)
  • Rain, the Killer (1937)
  • Death on Eagle's Crag (1937)
    Publié en français sous le titre Un aigle entre les dents, Paris, Opta, Mystère Magazine no 241, février 1968; réédition dans la même traduction sous le titre La Mort au Pic de l'aigle, dans Détective de choc, tome 2 : La Bigorne, Paris, Gallimard, Série noire no 1262, 1968
  • Dog Show Murder (1938)
    Publié en français sous le titre Un coup de chien, Paris, N.M.P.P., Ici Police no 3, novembre 1951
  • Death Sits Down" (1938)
  • Forced Landing (1938)
    Publié en français sous le titre Atterrissage forcé, Paris, N.M.P.P., Ici Police no 9, octobre 1952
  • State Fair Murder (1939)
  • Funny Man (1939)
  • Oliver Quade at the Races (1939)
  • Words and Music (1940)
  • Brass Knuckles (1966), recueil de nouvelles regroupant les titres ci-haut

Autres nouvelles policières[modifier | modifier le code]

  • Wooden Nails (1933)
  • Master of Fear (1934)
  • The Coffin That Went to Sea (1935)
  • Vault of Victory (1936)
  • Mat Menace (1936)
  • Mat Malice (1937)
  • Too Smart to Live (1937)
  • Candid Witness (1937)
    Publié en français sous le titre Témoin oculaire, Paris, Opta, Mystère Magazine no 118, novembre 1957
  • Educated Eyes (1937)
  • The Raw Deal ; Crime Sotory a la Black Mask ou Honesty is My Motto (1937)
    Publié en français sous le titre Une affaire vraiment honnête, Paris, Opta, Mystère Magazine no 193, février 1964
  • Hen House Homicide (1937)
  • If I Can Ever Forget (1938)
    Publié en français sous le titre S'il m'est permis d'oublier, Amiens, Encrage, Pulps no 5, 1988
  • Racket Toll (1938)
  • Innocent Bystander ou You Can’t Crack a Modern Safe (1938)
    Publié en français sous le titre Un coffre à percer, Paris, Opta, Mystère Magazine no 124, mai 1958
  • The Ring and the Finger ou Cat and Mouse (1938)
    Publié en français sous le titre Envoyez la soudure !, Paris, Opta, Mystère Magazine no 99, mars 1956
  • Death Comes Home (1938)
  • Tough Guy (1938)
  • Skip Murder (1939)
  • No Bullets Today (1939)
  • Duplicate Death (1939)
  • Death’s Understudy (1940)
  • The Dead Don’t Sue (1940)
  • The Happy Hungarian (1940)
  • The Talking Clock (1940)
  • The Murder Gun (1941)
  • Death on Post #7 (1941)
  • The Old Tin Box (1941)

Nouvelles westerns[modifier | modifier le code]

  • Range Law (1936)
  • The Maverick Wolfer (1936)
  • Holster Headlines (1937)
  • Ozark Outlaws (1937)
  • This Outlaw Business (1938)
  • Winner Gets All (1938)
  • Escape (1938)
  • Surrender (1938)
  • A Shotgun, a Badge—And a Man! (1938)
  • The Marshal of Broken Lance (1938)
  • The Road to Nowhere (1938)
  • Tax on Romance (1938)
  • Scarlet Range (1938)
  • Under Quantrell’s Black Flag (1938)
  • Guerrilla Range (1939)
  • The Man from Missouri (1939)
  • Rope for Rustlers (1939)
  • Assassin (1939)
  • King Copper (1939)
  • Young Sam Began to Roam (1940)
  • Ride No More (1940)
  • Vigilante Collar (1940)
  • The Deserter (1940)
  • The Killer (1940)
  • Whiplash (1941)
  • Johnny Mystery (1941)
  • Death Enlists (1941)
  • The Fifth Comanche (1941)
  • Death Rides the Plains (1942)
  • The Gift Horse (1942)
  • The Outlaw (1942)
  • The Professor (1945)
  • Smoky Road (1945)
  • Whispering Master (1947)
  • Eagle in His Mouth (1967)
  • The Bounty Hunters (1968)
  • The Broken Lance (1948)
  • Attila’s Assassin (1956)
  • Town Tamer (1957)
  • The Store (1969)

Nouvelles de science-fiction[modifier | modifier le code]

  • The Gold Cup ou The Golden Chalice (1940)
  • The Book of Death (1941)
  • The Gun ou The Dragoon Pistol (1942)
    Publié en français sous le titre Le Revolver d'ordonnance, Paris, Opta, Mystère Magazine no 77, juin 1954
  • The Thirteenth Floor (1949)
    Publié en français sous le titre Le Treizième Étage, Paris, Fiction no 25, 1955
  • Piece of Eight (1955)
    Publié en français sous le titre Sortilège à Las Vegas, Paris, Fiction no 36, 1956

Mémoires[modifier | modifier le code]

  • Pulp Jungle (1967)
    Publié en français sous le titre Pulp Jungle : mémoires d'un auteur de polars américain, Amiens, Éditions Encrage, coll. Travaux no 4, 1989

Filmographie[modifier | modifier le code]

Ne sont listés ci-dessous que les histoires et scénarios originaux ou adaptés par Gruber pour des longs métrages :

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]