Frank Frazetta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Frank Frazetta

Nom de naissance Frank Frazzetta
Naissance
Brooklyn
Décès (à 82 ans)
Fort Myers
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession Peintre, Illustrateur, dessinateur de comics, livres...
Formation
Brooklyn Academy of Fine Arts
Distinctions
Chesley Award
Will Eisner Award Hall of Fame
Hugo Award
Award of Excellence
Jack Kirby Hall of Fame
Grand Master of Fantastic Art Spectrum
Frank Frazetta
Ritratto a pennino e china di Graziano Origa, 1997

Frank Frazetta, né le à Brooklyn (New York, États-Unis) et mort le [1] d'une attaque cardiaque en Floride (Fort Myers), est l'un des artistes américains les plus influents de la science-fiction et de la fantasy.

Tour à tour artiste de comic strips puis peintre travaillant à l'huile sur toile, il a illustré de nombreuses couvertures de romans et de bandes dessinées dont Tarzan, John Carter, Vampirella ou encore Conan le Barbare.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1928 à Brooklyn, Frank Frazetta devient en 1944 l'assistant de John Giunta sur Snowman. En 1946, pour les éditions Pines, il anime Funny Animals tout en travaillant pour Prize, Fiction House, Anon, Standard, et beaucoup d'autres éditeurs. Puis, pour Fawcett, il crée Golden Arrow, et part ensuite chez DC avec le titre Shining Knight. En 1949, commence sa collaboration, chez Toby, avec Al Williamson sur un comic consacré à John Wayne. En 1951, chez Magazine Enterprise, paraît sa première grande série, White Indian, qu'il abandonne dès l'année suivante pour lancer Thunga of the Congo sur des textes de Gardner Fox. Pour le McNaught Syndicate, il réalise le strip de Johnny Comet d'abord avec Earl Boldwin, puis avec Peter de Paolo. Dans les années 1950 il illustre quelques récits pour l'éditeur EC Comics.

Après avoir travaillé toute l'année 1953 sur Flash Gordon avec Dan Barry, il devient l'assistant d’Al Capp sur Li’l Abner, collaboration qui durera neuf ans. 1962 voit le début de sa carrière d'illustrateur : il livre des dessins à Playboy, Gent, Duke entre autres, et, à partir de 1964 aux revues de Jim Warren. Il continuera encore un peu la production de comics avec des noms célèbres comme Buck Rogers, Conan le barbare ou Vampirella, série auxquelles il apporte son talent de dessinateur reconnu.

S'il signe encore sa dernière bande dessinée dans le premier numéro de Creepy, il abandonne presque complètement ce genre pour l'illustration et la peinture, dont plusieurs anthologies sont sorties. Il illustra notamment les mondes fantastiques d'Edgar Rice Burroughs (Tarzan, John Carter of Mars). Beaucoup de ses illustrations personnelles, dont le Death Dealer de 1967, eurent également énormément de succès. Les livres The Fantastic Art of Frank Frazetta en cinq volumes se sont vendus à plus d'un million d'exemplaires[réf. nécessaire].

En 1982, il collabore avec Ralph Bakshi sur le film Tygra, la glace et le feu (Fire and Ice). Des monstres belliqueux à l’héroïne légèrement vêtue en passant par le mystérieux guerrier masqué affrontant des hordes d'ennemis, ce long-métrage d'animation reprend l'esthétique et les thèmes graphiques de l'univers de Frazetta [2].

Devenu hémiplégique à la suite de nombreuses accidents cardiaques, Frank Frazetta appris à dessiner et peindre de la main gauche.

En 2009, la peinture originale de l'illustration de la première édition de Conan the Conqueror, publiée par Lancer en 1967, est achetée pour la somme d'un million de dollars par Kirk Hammett, le guitariste du groupe de Thrash metal Metallica[3].

En juillet 2009, la femme de Frank Frazetta, Eleanor, décède après un long combat contre le cancer. En décembre de la même année, son fils Alfonso fut arrêté pour avoir tenté de voler 90 peintures de son propre père exposée dans le musée familial (estimées pour un total de 20 millions de dollars) en déclarant vouloir les mettre en lieu sûr[4].

Frank Frazetta s'éteint le 10 mai 2010 en Floride.

Influence[modifier | modifier le code]

Frazetta a influencé et inspiré plusieurs illustrateurs et artistes de fantasy art parmi lesquels Boris Vallejo, Jeffrey Catherine Jones et Manuel Sanjuliàn.

À partir de 2007, l'éditeur Image Comics lance une série limitée dans laquelle certaines illustrations originales de Frazetta (Death Dealer, Neanderthal, Dark Kingdom…) deviennent des bande dessinées à part entière sous la plume du scénariste Joshua Ortega et de divers dessinateurs.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

Plusieurs groupes de rock et de hard rock ont illustré les pochettes de leurs albums avec des œuvres de Frank Frazetta :

Œuvres[modifier | modifier le code]

Couvertures de comics et magazines[modifier | modifier le code]

  • Edgar Rice Burroughs (Ace Book, 1964), Tarzan, Back To The Stone Age
  • Flying Reptiles, 1971
  • The Galleon, 1973
  • Thuvia, Maid of Mars, 1974
  • A Princess of Mars
  • Conan the Barbarian, Conan of Aquilonia, Conan of Cimmeria, Conan The Buccaneer, Conan the Usurper
  • Tarzan and The Cave Bear
  • Swamp Demon, (National Lampoon’s Encyclopedia of Humor)
  • Luana, Pharaoh’s Tomb (film)
  • Black Emperor, (Stuart Jason book cover)
  • Flash For Freedom, (George MacDonald Fraser)
  • Count Dracula
  • Dancer from Atlantis
  • Dawn Attack
  • Death Dealer 1,2,3,4
  • African Warrior
  • Tarzan and the Ant Men
  • Mongol Tyrant
  • Ruturn of Jongar (Mad #116)
  • Winged Terror
  • Nightwinds
  • The Defender
  • The Amali Legend
  • Green Death
  • Handicap
  • Huns (Son of Conan)
  • Sacrifice
  • Red Moon Black Mountain
  • Creep, (Cat Girl, New World)
  • Castle of Sin
  • Roman Chariot
  • Alien worlds
  • The Indian Brave
  • A Requiem for Sharks
  • Aros
  • Atlantis
  • A Fighting Man of Mars

Affiches de films[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Death Dealer, série de dark fantasy en quatre tomes co-écrite avec James Silke, Panini Books, 2013

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • The Fantastic Art of Frank Frazetta, 5 vol. 1976-1977, Ballantine Books. Les 2 premiers tomes ont été traduits en France sous le titre L’Art fantastique de Frank Frazetta par les Éditions du Chêne[5]
  • Fascination, 1984, Publicness
  • Masterpieces of Fantasy Art, 1991, Taschen
  • Comic images Saddle Book, 1993
  • Icon, 1999, Cathy & Arnie Fenner (Underwood Books). Traduit en France sous le titre Le Maître du Fantasy Art.
  • Legacy, Cathy & Arnie Fenner (Underwood Books)
  • Testament, 2001, Cathy & Arnie Fenner (Underwood Books)
  • Legend, 2006, Cathy & Arnie Fenner (Underwood Books)
  • Frazetta - Painting with Fire, 2003

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Le prix Award of Excellence lui a été décerné par la New York Society of Illustrators.
  • Chesley Award (1988, 1995, 1997) : Association of Science Fiction and Fantasy Artists
  • Will Eisner Award Hall of Fame
  • Hugo Award (1966)
  • Jack Kirby Hall of Fame
  • Grand Master of Fantastic Art : Spectrum (1995)
  • World Fantasy Award

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]