Frangokastello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frangokastello
Image illustrative de l'article Frangokastello
Nom local Φραγκοκάστελλο
Période ou style Forteresse
Début construction 1371
Fin construction 1374
Coordonnées 35° 10′ 56″ N 24° 14′ 02″ E / 35.1822, 24.233935° 10′ 56″ Nord 24° 14′ 02″ Est / 35.1822, 24.2339  
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Région historique Crète

Géolocalisation sur la carte : Crète

(Voir situation sur carte : Crète)
Frangokastello

Frangokastello en (grec : Φραγκοκάστελλο) est le nom d'un château et d'une plaine de Crète, en Grèce. Frangokastello se situe sur la côte sud de l'île à environ 12 kilomètres à l'est de Sphakia.

Littéralement « Château-Franc », le château de Frangokastello est construit par les Vénitiens entre 1371 et 1374 afin de sécuriser la région de Sphakia, alors en prise à la piraterie. Ils nomment la forteresse St Nikitas, du nom d'une église voisine. Au cours de la période vénitienne, le bâtiment n'est parfois même pas occupé par une garnison.

De forme rectangulaire, la forteresse possède une tour à chaque angle. Les bâtiments à l'intérieur des murs sont d'époque ottomane.

Lors de la révolution d'Orloff, les troupes turques, en lutte contre les sphakiotes, établissent leur camp à Frangokastello. En 1770, le révolutionnaire crétois Daskalogiannis dépose les armes à Frangokastello avant d'être mis à mort à Héraklion.

Le 17 mai 1828, Hadzi Michalis Dalianis venu de Grèce pour soulever la Crète, s'y établit avec ses hommes. Hadzi Michalis Dalianis y est tué ainsi que 338 de ses hommes. Les autres se rendent et Mustapha Pacha fait détruire la forteresse afin qu'elle ne puisse plus être utilisée par des rebelles. Selon la tradition, vers le mois de mai, on peut voir, à l'aube, les ombres des soldats crétois sur les montagnes alentour. Appelées drosoulites (grec moderne : Δροσουλίτες), (ombre de la rosée), ces ombres trouveraient leur explication par un phénomène météorologique.

La forteresse est rénovée lors de la révolte crétoise de 1866-1869 pour les besoins militaires de Mustapha Pacha.

Intérieur de la forteresse