Francois Hougaard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Francois Hougaard

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance 6 avril 1988 (26 ans)
à Paarl (Afrique du Sud)
Taille 1,79 m (5 10)
Position demi de mêlée
Ailier
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2007
2008-
2008-
Western Province
Blue Bulls
Bulls
2 (0)[1]
36 (55)[1]
54 (85)[1]
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2009- Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 27 (25)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 30 juin 2013.

Francois Hougaard, né le 6 avril 1988 à Paarl, est un joueur de rugby à XV sud-africain évoluant principalement au poste de demi de mêlée. Formé à la Western Province, il quitte Le Cap pour Pretoria en 2008 où il fait partie depuis lors de l'effectif des Blue Bulls en Currie Cup et de celui des Bulls en Super 15. Il est international sud-africain depuis 2009. Il joue également comme ailier.

Palmarès[modifier | modifier le code]

2009[modifier | modifier le code]

C'est au poste d'ailier qu'il marque le 1er essai de son équipe des Blue Bulls, à la 4e minute, lors de la finale de la Currie Cup contre les Free State Cheetahs (victoire 34-26) à la suite d'une superbe passe au pied de son demi de mêlée Fourie du Preez - par ailleurs auteur d'un match remarquable - pour sa première finale à 21 ans (plus jeune joueur sur le terrain).

2011[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2011 du Super 15, il montra tout son potentiel en remplaçant de fort belle manière Fourie Du Preez - blessé - au poste de demi de mêlée, poste qu'il préfère à celui d'ailier. Dans la foulée, il est sélectionné dans le groupe sud-africain pour la Coupe du Monde 2011 en Nouvelle-Zélande.

Coupe du Monde 2011[modifier | modifier le code]

Phase de poules:

Remplaçant lors du match d'ouverture contre le Pays de Galles, Hougaard réussi à marquer un essai à la 65e minute, scellant la victoire 17-16 de son équipe. Par la suite, il fut écarté de l'équipe victorieuse des Fidji 49-3 pour le 2nd match. Mais il revint sur le devant de la scène en tant que titulaire au poste de numéro 9 lors du festival contre la Namibie (victoire 87-0) qui vit les Springboks marquer la bagatelle de 12 essais (avec 2 essais personnels à la 67e et à la 80e). De retour sur le banc lors du dernier match de poule contre les Samoa, il fit une brève apparition en cours de jeu.

1/4 de finale:

A nouveau remplaçant, il entra sur le terrain à la 50e pour assister à la défaite de l'Afrique du Sud contre l'Australie sur le score de 11-9.


2012[modifier | modifier le code]

À la suite du départ de Fourie du Preez pour le Japon, il s'installe au poste de demi de mêlée en équipe nationale au détriment du plus expérimenté Ruan Pienaar (Ulster-Irlande).

'Utility Back' - littéralement arrière utile - pouvant couvrir plusieurs postes à la fois (9,11,14, voir centre), il s'impose naturellement dans le groupe retenu par le nouveau sélectionneur Heyneke Meyer (ancien entraîneur des Bulls notamment lors des victoires de 2009 et 2010).

Il participe ainsi aux tests de juins contre l'Angleterre comme titulaire à la mêlée.


The Rugby Championship / Four Nations:

(ex Tri Nations, avec la NZ, l'Australie et à présent l'Argentine)

Il continue sur sa lancée en septembre-octobre au début du Rugby Championship, mais des performances mitigées lui font préférer Ruan Pienaar - considéré comme plus "dynamisateur"- au poste de numéro 9. Profitant de la blessure de JP Petersen, il termine donc le Four Nations à l'aile avec le numéro 11, associé à Bryan Habana. Vif et rapide, souvent 1er plaqueur, il contribue ainsi à la victoire de son équipe lors du match retour contre l'Australie 31-8 à domicile au Loftus Versfeld (stade des Blue Bulls à Pretoria.

Malgré la défaite au match suivant contre la Nouvelle-Zélande 31-16, les Springboks ont semblé trouver un équilibre en composant avec de nombreuses blessures (Bismarck du Plessis, Schalk Burger, JP Petersen, Juan Smith...), départs à la retraite (Victor Matfield, Fourie du Preez...), absences (Bakkies Botha,Jaque Fourie,Heinrich Brussow, Butch James...) tout en renouvelant l'équipe grâce à l'apport de nombreux jeunes d'à peine 20 ans (Johan Goosen,Eben Etzebeth, Marcel Coetzee, Jaco Taute, Elton Jantjies, ...).

C'est encourageant pour la suite du parcours des « Boks » qui ont traversé une période noire à la suite de leur titre de Champions du Monde en 2007 et leur échec retentissant en 2011.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Hougaard Francois », sur www.itsrugby.com (consulté le 15 avril 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]