Franco Gallo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gallo (homonymie).
Franco Gallo
Franco Gallo face au président de la République, Giorgio Napolitano, en 2013.
Franco Gallo face au président de la République, Giorgio Napolitano, en 2013.
Fonctions
36e président de la Cour constitutionnelle de la
République italienne
29 janvier16 septembre 2013
Président Giorgio Napolitano
Prédécesseur Alfonso Quaranta
Successeur Gaetano Silvestri
Ministre des Finances
4 mai 199310 mai 1994
Président du Conseil Carlo Azeglio Ciampi
Gouvernement Ciampi
Prédécesseur Vincenzo Visco
Successeur Giulio Tremonti
Biographie
Date de naissance 23 avril 1937 (77 ans)
Lieu de naissance Rome, Latium (Italie)
Nationalité Française
Diplômé de Università LUISS
Université Tor Vergata
Profession Juriste

Franco Gallo (Rome, 23 avril 1937) est un juriste italien, président de la Cour constitutionnelle de la République italienne de janvier à septembre 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Juriste diplômé de l'Université LUISS, puis de l'Université Roma Tor Vergata, Franco Gallo assuma la charge de ministre des Finances dans le gouvernement technique de l'ancien gouverneur Banque d'Italie, Carlo Azeglio Ciampi, nommé président du Conseil par le président de la République, Oscar Luigi Scalfaro

Nommé juge à la Cour constitutionnelle par le président Carlo Azeglio Ciampi, en 2004, il est nommé, le 6 décembre 2011, vice-président de la Cour.

Le 29 janvier 2013, Franco Gallo est élu président de la Cour constitutionnelle de la République italienne, à quelques mois de l'échéance de son mandat à la Consulta, le siège de la Cour. Quelques semaines plus tard, il est cité comme un possible prétendant à la présidence du Conseil, Pier Luigi Bersani n'étant pas parvenu à former un gouvernement, issu des élections des 24 et 25 février.