Franco Alfano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Franco Alfano

Franco Alfano est un compositeur italien né le à Posillipo près de Naples, mort le à San Remo. Il est surtout connu pour avoir complété les deux dernières scènes de Turandot, le dernier opéra de Puccini en 1926.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de piano et de composition au conservatoire San Pietro a Majella près de Naples, il part à Leipzig où, à l'âge de vingt ans, il étudie avec Salomon Jadassohn. Il vit ensuite à Berlin de 1896 à 1899, puis à Paris où il compose deux ballets pour les Folies Bergères qui lui valent un grand succès. En 1916 il enseigne au liceo musicale de Bologne dont il deviendra directeur en 1918. De 1923 à 1939 il s'installe à Turin où il devient directeur du Liceo musicale. Il sera ensuite appelé à Palerme, pour le poste de surintendant du Teatro Massimo en 1940. De 1947 à 1950, il est directeur du Liceo Musicale de Pesaro où il donne aussi des cours.

Ses deux œuvres de jeunesse Miranda (1896) et La Fonte di Enschir sombrèrent vite dans l'oubli mais il s'imposa avec Risurrezione qui fut une des œuvres préférées de la soprano Mary Garden. Lors de sa création au Teatro Reggio Vittorio Emmanuele II de Turin, on pouvait voir la distribution suivante : Elvira Magliulo, Angelo Scandiani, Mieli, Ceseroli dirigés par le maestro Tullio Serafin. Alfano qui s'est détaché de l'école vériste a gardé l'amour de la mélodie et écrit habilement pour la voix.

À la mort de Puccini, (1924), Turandot étant laissé inachevé, Arturo Toscanini demande à Alfano de terminer le troisième acte. Pressé par Toscanini, Alfano doit exécuter son travail rapidement à partir des esquisses laissées par Puccini. Toscanini, qui doit donner une représentation de Turandot à La Scala de Milan en 1926, s'emploie à couper une grande partie du travail d'Alfano. Et c'est cette version retaillée qui a été jouée en continu, par Toscanini, puis d'autres, jusqu'à ce que la version d'Alfano soit réhabilitée en 1982.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

Outre ses opéras, Alfano a écrit plusieurs pièces symphoniques, dont une Première symphonie, ainsi que plusieurs œuvres de musique de chambre, dont trois quatuors à cordes, une sonate pour violon et une pour violoncelle.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Cyrano de Bergerac - Deutsche Gramophon - CD - 2006
  • Cyrano de Bergerac - Deutsche Gramophon - DVD - 2005
  • Symphonies 1 & 2 - CPO - CD - 2005
  • Cyrano de Bergerac - Opera d'oro - CD - 2004
  • Résurrection - Accord - CD - 2003
  • Sakuntala - Tryphon - CD - 1979

Liens externes[modifier | modifier le code]