Franck Jurietti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Franck Jurietti
Franck Jurietti 6.jpg
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 30 mars 1975 (39 ans)
Lieu Valence (Drôme)
Taille 1,77 m
Période pro. 1994-2010
Poste Défenseur droite/gauche
Parcours junior
Saisons Club
0000-1994 Drapeau : France Olympique lyonnais
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1994-1997 Drapeau : France FC Gueugnon 116 0(6)
1997-2000 Drapeau : France SC Bastia 104 (13)
2000- 2002 Drapeau : France AS Monaco 037 0(0)
2002-2002 Drapeau : France Olympique de Marseille 020 0(0)
2002-2003 Drapeau : France AS Monaco 007 0(0)
2003-2010 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 224 0(0)
1994-2010 Total 508 (19)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2005 Drapeau : France France 001 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Franck Jurietti est un footballeur français né le 30 mars 1975 à Valence (France).

Il est réputé pour être l'un des joueurs les plus « accrocheurs » sur les terrains de Ligue 1, s'étant vu attribuer au cours de sa carrière pas moins de 95 cartons jaunes et 7 rouges[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu du centre de formation de l'Olympique lyonnais, Franck Jurietti est un défenseur polyvalent. Latéral de formation, ce joueur physique et explosif est capable d'évoluer à gauche ou à droite de la défense, ainsi qu'au milieu de terrain. Il effectue son premier match de première division sous le maillot de Gueugnon, contre Metz le 19 juillet 1995.

Dix années après ses débuts, en octobre 2005, grâce à un début de saison jugé excellent avec les Girondins de Bordeaux, Raymond Domenech lui offre sa première sélection en équipe de France.

Lors de la finale de la Coupe de la Ligue en 2009, il profite de la suspension d'Alou Diarra et endosse le brassard de capitaine pour la finale, remportée 4-0 face à Vannes.

En fin de contrat en mai 2010 à Bordeaux, il n'est pas conservé après sept saisons au club[2].

Insolite[modifier | modifier le code]

Il détient à ce jour le record de la plus courte carrière internationale avec cinq secondes de jeu lors du France-Chypre (4-0) du 12 octobre 2005[3]. Jurietti a ainsi détrôné Bernard Boissier qui, lui, avait joué deux minutes lors de son unique sélection contre le Portugal le 26 avril 1975. Il a aussi écopé d'un carton rouge alors qu'il était remplaçant, lors de la saison 2001-2002, alors qu'il jouait avec l'Olympique de Marseille.

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La carrière de Franck Jurietti », sur www.lfp.fr (consulté le 24 mai 2010)
  2. « Bordeaux : Placente et Jurietti vont partir », sur OuestFrance.fr,‎ 23 mai 2010 (consulté le 28 janvier 2011)
  3. Christophe Gleizes, « Top 10 : Histoires de remplacements », sur sofoot.com,‎ 2014 (consulté le 4 février 2014)